À propos d’Amina, la Femen tunisienne : quand Wikipédia est pris …

Amina Tayler tunisian femen

 

Sur la page en arabe suivante de Wikipédia :

http://ar.wikipedia.org/wiki/%D8%A3%D9%85%D9%8A%D9%86%D8%A9_%D8%AA%D8%A7%D9%8A%D9%84%D8%B1

on lit :

وذهبت في 19 مايو 2013 إلى مدينة القيروان للاحتجاج على اجتماع لأنصار الشريعة هناك[10] والذي منعته وزارة الداخلية. وقد دخلت لجامع عقبة بن نافع في القيروان وكتبت شعار منظمة فيمن على إحدى جدرانه وأوقفتها وزارة الداخلية[11] بعد استشارة النيابة العمومية

dont la traduction est :

« Elle [Amina] s’est rendue le 19 mai 2013 à la ville de Kairouan pour protester contre le Congrès [annuel] d’Ansâr ach-charî’a [1] qui y était prévu et qui a été finalement interdit par le Ministère de l’Intérieur [2]. Elle s’est introduite dans la Mosquée Oqba Ibn Nâfi’ [3] de Kairouan [3], et a écrit le slogan de l’organisation FEMEN sur l’un de ses murs. Le Ministère de l’Intérieur l’a alors arrêtée après avoir consulté le Parquet ».

 

[1] Mouvement salafiste djihadiste.

[2] Ce congrès a été autorisé l’année dernière par les islamistes déjà au pouvoir et y ont même délégué certains de leurs hauts responsables dont des constituants. Ci-dessous une vidéo terrifiante se rapportant  à sa session  2012, qui a eu lieu dans le voisinage immédiat de la Mosquée Oqba Ibn Nâfi’ [3] de Kairouan [3], vidéo où l’on aperçoit des salafistes et leur lugubre drapeau noir perchés en haut de l’enceinte de ladite Mosquée   :

http://www.youtube.com/watch?v=49hsA5EzFX8

[3] Oqba Ibn Nâfi’ est le conquérant musulman de l’Ifriqya (nom arabe désignant, initialement, la région formée, grosso modo, de la Tunisie et de l'Algérie orientale d’aujourd’hui, avant de désigner, au moyen âge, la totalité du continent situé au sud de la Méditerranée) et son premier gouverneur et fondateur de la ville de Kairouan. La mosquée qui porte son nom est  le premier sanctuaire de l'Occident musulman, et la ville de Kairouan est considérée comme la quatrième ville sainte de l’Islam.     

   

Ce qui est rapporté ici par Wikipédia est de la pure intox, comme le prouve l’image contenue dans le lien suivant (reproduite à l’ouverture de cet article) où l’on voit Amina terminant son ouvrage en pleine nature, en dehors de la Grande Mosquée de Kairouan (Mosquée Oqba Ibn Nâfi’) :

http://astrolabetv.com/fr/amina-femen-accusee-de-profanation-de-cimetieres-et-de-port-darme-blanche/

 

Wikipédia serait-il infecté par les islamistes ?

Pour en savoir plus ou pour se tenir informé de l’actualité du Combat d’Amina, le lecteur est prié de se reporter aux deux articles suivants et leurs commentaires :

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/pour-soutenir-amina-la-premiere-138852

http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/300513/soutenons-la-femen-tunisienne-amina

 

Salah HORCHANI

Open bundled references in tabs:

Via: blogs.mediapart.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~ierOW$3jI

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply