Tag Archives: nouvelles

Une Femen risque une amende pour avoir "assassiné" Poutine

La militante Femen qui avait poignardé la statue de cire du Président Vladimir Poutine au musée Grévin, à Paris, risque 1 500 euros d'amende. Après avoir été relaxées pour la dégradation d'une cloche à Notre-Dame, les Femen sont de retour face à la justice. Le parquet a requis 1 500 euros d'amende contre la féministe ukrainienne qui avait vandalisé la statue de cire de Vladimir Poutine au musée Grévin, à Paris.En juin, Iana Jdanova, 26 ans, s'était rendue >>>

Pauvre cloche

Les neuf Femen qui étaient poursuivies pour avoir dégradé une cloche de la cathédrale Notre-Dame en février 2013 ont été relaxées par le tribunal correctionnel de Paris. Les gardiens qui les avaient molestées en les faisant sortir manu militari de la cathédrale ont en revanche été condamnés à des amendes avec sursis de 250 à 500 euros chacun. Le système judiciaire aura-t-il finalement fait preuve d'un certain discernement en considérant qu'il est plus grave de taper sur des femmes que sur des cloches, comme l'a fort justement fait remarquer l'une des Femen ? Rien n'est moins >>>

Attaquer la statue de Poutine, acte politique ou vandalisme … – Corse

Paris (AFP) Attaquer la statue de cire du président russe à coup de pieu, les seins barrés d'un "Kill Putin" rageur en lettres rouge, est-il un acte politique pour une activiste ukrainienne de la région de Donetsk ou de l'exhibition, doublée de dégradation? La justice française se prononcera mi-octobre sur la question, à la suite du procès mercredi à Paris de Iana Jdanova, militante des Femen. Le 5 juin, la jeune femme de 26 ans, depuis un an en France où elle a obtenu le statut de réfugiée politique, avait acheté un billet pour le musée Grévin avant de s'en prendre dans la >>>

Amende requise contre une Femen qui a attaqué la statue de …

Le parquet a requis mercredi 1.500 euros d'amende contre une militante ukrainienne des Femen pour avoir détruit à coup de pieu la statue de cire de Vladimir Poutine au musée Grévin de Paris, un geste revendiqué comme "politique" par la jeune femme. Le jugement été mis en délibéré au 15 octobre. Le 5 juin 2014, Iana Jdanova, 26 ans, après avoir acheté un billet pour le musée de cire Grévin, s'était mise torse nu dans la "salle des chefs d'Etat", "Kill Putin" écrit en rouge sur la poitrine, puis avait renversé la statue du président russe, attendu le jour même à Paris, >>>

Femen : une amende requise pour avoir attaqué la statue de cire de …

Le 5 juin, Iana Jdanova, 26 ans, après avoir acheté un billet pour le musée de cire Grévin, s'était mise torse nu dans la "salle des chefs d'Etat", "Kill Putin" écrit en rouge sur la poitrine, puis avait renversé la statue du président russe, attendu le jour même à Paris, et lui avait planté à plusieurs  reprises un pieu dans le thorax en criant "Putin dictator". L'établissement avait porté plainte et la jeune femme, réfugiée politique en France, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris pour "exhibition sexuelle" et "dégradation volontaire". 1500 euros >>>

1 500 euros requis contre la Femen qui a détruit la statue de Poutine …

Sa blondeur, ses yeux clairs, son air angélique la rendent presque méconnaissable. Avant l'audience de ce mercredi, la seule image publique d'Iana Zhdanova, militante Femen de 26 ans, était celle des photos prises dans l'enceinte du musée Grévin, le 5 juin dernier.Ce jour-là, la jeune femme d'origine ukrainienne était entrée dans l'enceinte du Mme Tussauds français. Une fois dans la salle des chefs d'Etat, au milieu des répliques de François Hollande, Angela Merkel et Barack Obama, elle avait retiré sa veste, sorti un pieu, enfourché la statue de cire du président Russe Vladimir >>>

Amende requise contre la Femen qui avait poignardé la statue de …

Le parquet a requis mercredi 1 500 euros d’amende contre une militante ukrainienne des Femen pour avoir détruit à coup de pieu la statue de cire de Vladimir Poutine au musée Grévin de Paris, un geste revendiqué comme «politique» par la jeune femme. Le jugement été mis en délibéré au 15 octobre.Le 5 juin, Iana Jdanova, 26 ans, après avoir acheté un billet pour le musée de cire Grévin, s’était mise torse nu dans la «salle des chefs d’Etat», «Kill Putin» écrit en rouge sur la poitrine, puis avait renversé la statue du président russe, attendu le jour même à Paris, >>>