Featured post
femen-vs-feminism-square

FEMEN took over feminism

According to Google Trends, searches for "femen" have passed over those for "feminism". Number of searches for FEMEN actually caught up already in 2012, but now in earlier 2013 we could confirm that the trend sustained and brave women of Ukraine took over the feminists. Unfortunately and ironically, searches for "women's right" never took off. Feminism was long in decline, during the last 10 years in particular. Economic turmoils drew activists' attention to more pressing matters. With recent surge of FEMEN actions one can also notice the revival of feminism as the trend illustrates. The >>>
Featured post

Help FEMEN Movement

Where others meet fears – we act. Where others keep silence – we raise our voice. We need your help to keep our movement for the women rights around the world. You definitely have seen us at the news with peaceful topless attack to Putin, Lukashenko, Berlusconi and others XXI century dictators. We acted at Davos Forum, Pope Election at Vatican, Russian president election at Moscow, gay-marriage manifests at Paris, keeping attention from millions via news at newspapers, internet media and TV. Our activists bring protests even in Islamic countries, in spite of threats of violence, imprisonment >>>

Faux kidnapping : Le fake des Femen fait un flop

1 Le fail du fake Le 21 novembre, à 13 h 10, la nouvelle tombe sur Twitter : “Femen détient un prêtre en otage. Nous demandons l’annulation de la visite du pape au Parlement européen en échange de sa libération.” Avec, pour preuve, une vidéo de l’enlèvement et cette photo. Reprise de l’AFP ? Info en boucle sur BFM ? GIGN sur les dents ? Que nenni, le quasi-vide, à part ce tweet de Christine Boutin, née, rappelons-le, sans le chromosome du regard critique : “Qui peut donner des informations sur l’enlèvement d’un Pretre par des Femens ? Ou est ce ? Qui est ce ? >>>

Femen-Protest gegen Papst-Besuch in Straßburg

Mit einer Oben-ohne-Aktion im Münster von Straßburg hat eine Aktivistin der Gruppe Femen gegen den für diesen Dienstag geplanten Papst-Besuch protestiert. “Antisäkulares Europa/Der Papst ist kein Politiker” war auf dem Körper der Aktivistin zu lesen. Auf unsere Frage, warum sie gegen den Besuch protestiere, sagte sie: “Dass der Papst vor dem Europaparlament sprechen wird, ist nicht in Ordnung. Der Papst hat dort nichts zu suchen.” Von der Polizei unbehelligt konnte die Aktivistin das Münster verlassen. Es war nicht die erste Protestaktion der Gruppe Femen gegen den Vatikan. >>>

Femen : en Alsace, le blasphème est passible de 3 ans de prison…

Quand j’étais enfant, au cours d’une messe à laquelle j’assistais avec grand-mère, une femme a fait brutalement irruption par une porte latérale, très affairée, traînant de gros sacs, tournant la tête en tous sens, éructant des insultes. Ayant posé ses paquets, elle se mit soudain à se déshabiller comme si elle avait d’un coup très chaud. Jusqu’à tout enlever. Il y eut un moment d’agitation, des fidèles accoururent pour la faire sortir fermement. « C’est une folle », me glissa dans l’oreille ma grand-mère, « elle ne sait pas ce qu’elle fait ». Hier, dans >>>

La complaisance politico-médiatique à l’égard des Femen

« Une militante Femen s’est exhibée hier sur l’autel de la cathédrale de Strasbourg, seins nus, pour fustiger la visite du pape François prévue ce mardi auprès des institutions européennes. Multipliant les actes de sacrilège, en toute impunité judiciaire, ce mouvement féministe radical manifeste une fois de plus sa haine sélective à l’égard du christianisme. Comme il fallait s’y attendre, les pouvoirs publics n’ont que faiblement réagi à ces nouvelles exactions : la condamnation officielle du ministre Bernard Cazeneuve est à la fois tardive et insuffisante. Pourtant >>>

Visite du pape: une Femen dans la cathédrale de Strasbourg

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 25/11/2014 à 09:58

Une militante Femen est montée lundi 24 novembre en début d'après-midi sur l'autel de la cathédrale de Strasbourg, seins nus, pour dénoncer le caractère politique de la visite du pape François, prévue le lendemain dans les institutions européennes.

Via: videos.lexpress.fr

El Observatorio para la Libertad Religiosa y de Conciencia condena …

Femen ha vuelto a realizar un acto de violencia y radicalismo: pintar la cruz del cementerio de los Mártires de Paracuellos del Jarama, en Madrid, . Ante esta ofensa, el Observatorio para la Libertad Religiosa y de Conciencia (OLCR) ha condenado este acto vandálico contra un símbolo religioso, como es la cruz, instando a las autoridades pertinentes a intervenir contra un colectivo reincidente en este tipo de agresiones. “Este acto vandálico contra la cruz en honor a los Mártires, además de herir los sentimientos de los cristianos, provoca profunda tristeza a los enterrados en Paracuellos”, >>>

Tremate, le Femen son tornate

Un’attivista delle Femen nella Cattedrale di Strasburgo Strasburgo. Il ritorno delle Femen. Sempre alla carica, questa volta sono a Strasburgo, in Belgio, davanti alla Cattedrale della città per manifestare contro la visita che Papa Francesco terrà al parlamento europeo. “Il Papa non è un politico”: questo lo slogan presentato da una femminista mentre sbandierava il vessillo europeo sull’altare della Cattedrale. “Il Papa è stato invitato al Parlamento. Non è normale. Non è un posto per il Papa”, ha poi risposto la stessa attivista ad una domanda dell’inviato di Euronews. A >>>

Femen : le parquet de Strasbourg fera-t-il son devoir?

Alors comme ça, les Femen ont encore frappé. Profondément scandalisées, nous disent-elles, par la venue du Pape au Parlement de Strasbourg, ces jolies demoiselles téléguidées et financées par on ne sait qui, ont récidivé. Elles avaient commencé par une exhibition place Saint-Pierre en utilisant des crucifix comme sex toys. Cela avait fort contrarié un guide touristique ghanéen nommé «Caramba » qui était intervenu avec une certaine vigueur pour faire cesser le scandale. La photo de celui-ci transformé en héros a fait le tour du net. Il y a eu ensuite le faux enlèvement >>>

FEMEN’den Erdoğan’a protesto

Cumhurbaşkanı Recep Tayyip Erdoğan, I. Uluslararası Kadın ve Adalet Zirvesi'nde yaptığı konuşmada kadınla erkeği eşit konuma getirmenin fıtrata aykırı olduğunu söylemişti. Erdoğan'ın bu sözlerine FEMEN'den protesto geldi. FEMEN Turkey hesabından paylaşılan mesajlarda, "FEMEN; cinsiyetçi, İslamcı, feminizm karşıtı Erdoğan'ı protesto ediyor!" denildi.   >>>