Agression des Femen : cinq hommes mis en examen

Agression des Femen cinq hommes mis en examen

Cinq hommes, soupçonnés d’avoir notamment agressé des membres du mouvement féministe Femen en marge de la manifestation anti-mariage gay du 18 novembre, ont été mis en examen vendredi. Ces individus, âgés de 27 à 34 ans, avaient été identifiés grâce à des vidéos prises lors de ce rassemblement organisé par l’institut Civitas, proche des catholiques intégristes.

Les suspects avaient été placés en garde-à-vue mercredi dans les locaux du service d'investigation transversale. Selon « Le Nouvel Observateur », ils sont poursuivis pour « violences volontaires en réunion » commises à l’encontre des militantes féministes aux seins nus et de la journaliste Caroline Fourest. Le parquet de Paris les a également placés sous contrôle judiciaire.

« Tabassées à coups de pied »

Si les Femen n’ont pas répliqué, Caroline Fourest, elle, a porté plainte le 19 novembre. La journaliste a déclaré, dans un article publié sur le site du « Huffington post », avoir été « jetée au sol »,  rouée de « coups de poings dans le dos et dans la tête » et de coups de pieds à plusieurs reprises avant qu’une voiture de police n’arrive.

Elle évoque aussi les violences dont auraient été victimes les militantes Femen venues défendre le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe : « Ils les ont tabassées à coups de pied, de poings et de casques de moto. Leur attrapant les cheveux, sautant sur elles à pieds joints. Hurlant des injures sexistes (salopes) et homophobes (sales gouines) (…) Inna Schevchenko, militante ukrainienne des Femen, a une dent cassée et le dos recouvert de bleus. » Des photographes auraient également été pris à parti.

De son côté, Alain Escada, le président de l'Institut Civitas, avait dénoncé une « désinformation institutionnelle », accusant les Femen d’être à l’origine des agressions.

Voter pour cet article

Saisissez votre texte ici
Saisissez ce code de sécurité :

Veuillez patienter



  • Anonyme
    Le 01 décembre 2012 à 11h37

    Pourquoi, une nouvelle fois, la version de Mme Fourest (connue pour son honnêteté) est la seule a être rapporté, telle parole d’Évangile? La malhonnêteté des médias dans cette affaire est pénible.


    signaler un abus

Via: elle.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~f8Hng$1xZ

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply