Amina sous le coup d’une nouvelle accusation

Amina sous le coup d une nouvelle accusation

© Sipa

Deux mois déjà derrière les barreaux… La situation d’Amina, incarcérée depuis le 19 mai pour avoir tagué le nom « Femen » sur un muret dans la ville sainte de Kairouan en Tunisie, ne risque hélas pas de s’améliorer. Selon son avocate, Radhia Nasraoui, sa cliente serait désormais « accablée » d’une nouvelle accusation, celle d’« outrage à un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions », rapporte le « Huffington Post ». La raison ? Lors d’une audience, la jeune femme se serait plainte de ses conditions de détention et aurait révélé des cas de torture dans la prison de Sousse où elle est emprisonnée.

Ce jeudi, le comité de soutien d’Amina a organisé une conférence de presse dans les locaux du Syndicat national des journalistes tunisiens. A cette occasion, la blogueuse Lina Ben Mhenni a alors expliqué : « Nous avons décidé de mobiliser large pour sortir Amina de sa prison. » « La situation devient de plus en plus critique pour Amina face à un acharnement féroce et injustifié », avait déjà affirmé le comité de soutien de la Femen tunisienne la veille. Selon lui, les islamistes cherchent à « faire d'Amina un exemple pour toutes les femmes qui oseront dans le futur faire face à l'islamisme » en Tunisie.

Amina détenue pour des motifs politiques ?

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a, de son côté, évoqué « des chefs d'inculpation contestables contre une activiste féministe qui est détenue depuis le 19 mai 2013 [qui] suggèrent qu'ils ont sans doute des motifs politiques ». Mercredi, l’organisation a donc appelé la justice tunisienne à « réexaminer ces inculpations » et à accorder à la jeune femme sa liberté conditionnelle, « à laquelle la loi lui donne droit ». HRW craint qu’Amina « reste en détention préventive jusqu'à quatorze mois, puis longtemps en prison, tout cela pour un acte non-violent - quoique provocateur. »

Voter pour cet article

';
if(i != (google_ads.length-1)){
s += '
';
}
}
s += '

Open all references in tabs: [1 - 3]

Via: elle.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~JoFFg$3fE

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply