André Léonard chahuté par des Femen seins nus à l’ULB

Quatre militantes de Femen ont fait irruption seins nus dans une conférence qui réunissait jeudi soir à Ixelles, André Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles, et Guy Haarscher, professeur honoraire à l’ULB, autour du thème « Blasphème : offense ou liberté de s’exprimer ». Par cette action, les Femen ont voulu dénoncer des propos tenus par Mr Léonard qu’elles estiment être à caractère homophobe.

Les quatre militantes de Femen, qui se trouvaient dans le public venu assister à la conférence, ont mené leur action peu après le début des débats, qui se tenait au Campus du Solbosch, à Ixelles. Aux cris de « Léonard y’en a marre », « Stop Homophobia » ou encore « God saves the gouines
 », les quatre femmes ont fait irruption seins nus sur l’estrade où se tenaient Guy Haarscher et André Léonard. Ce dernier s’est vu asperger de jets d’« eau bénite » contenue dans des sprays en forme de Vierge Marie.

L’action fut de courte durée et les quatre militantes ont été évacuées de l’auditoire avant que le service de sécurité de l’ULB n’ait le temps d’intervenir.

L‘archevêque André Léonard a pris la chose avec calme et sérénité, priant durant l’assaut et embrassant ensuite, quand le calme fut revenu, les statues de plastique représentant Marie qui contenait l’ « eau bénite ».

La conférence était organisée par le Centre de recherche en philosophie de l’ULB et la LABEL, la Ligue pour l’abolition des lois réprimant le blasphème et pour le droit de s’exprimer librement. Un programme bien rempli et mis en oeuvre avec une certaine ardeur...

« L’homosexualité doit se vivre dans le célibat et l’abstinence »

Interrogé il y a quelques semaines par Béatrice Delvaux, André Léonard s’était penché sur l’homosexualité, selon lui, « une donnée que les gens découvrent en eux-mêmes et dont l’origine reste un peu mystérieuse. Il n’y a pas de responsabilité morale là-dedans ».

Il avait ajouté que « quand je m’adresse à des chrétiens, je les invite à assumer cette situation dans une forme de célibat, comme on le fait dans beaucoup d’autres cas. Mais même des non-chrétiens peuvent percevoir cette exigence dont le fondement est de nature philosophique. Il y a des gens qui en fonction de leur santé, leur situation familiale, professionnelle, sont immanquablement conduits à faire le choix d’une vie de célibataire ».

Selon ses dires, André Léonard considère donc que l’homosexualité doit se vivre dans le célibat et l’abstinence. « 
Une personne est plus que ses pratiques » avait-il ajouté. « Il y a pas mal de situations de la vie ou on est appelé à vivre un renoncement. Il y en a qui sont porteurs d’un vrai bonheur. Toute la vie morale nous demande des renoncements. »

Via: lesoir.be


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~qerOW$2fd

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply