Après les Femen, les Feminism Attack veulent faire parler d’elles en …

Après les Femen, les Feminism Attack veulent faire parler d'elles en Tunisie

 

Représentées par Amina Tyler en Tunisie, les Femen n'ont pas le monopole du féminisme dans ce pays du Maghreb. Pour preuve, Sana Chamekh, Vladimir Leonov et Ines Zaghdoudi, toutes trois membres de l'organisation Feminism Attack, ont été interpellées dimanche dernier à Tunis, alors qu'elles taguaient « À bas le ministère du harem du Sultan » sur les murs du ministère des Affaires de la femme.

Emmenées au commissariat, les activistes auraient, selon les déclarations de Vladimir Leonov sur les ondes de Mosaïque FM, été frappées et insultées par les forces de l'ordre tunisiennes avant d'être relâchées. Leur avocate, Leila Ben Debba, a confirmé qu'elles avaient ensuite été conduites à l'hôpital.

 

Les Feminism Attack : un groupe libertaire et anarchiste ?

Le mouvement féministe a d'ailleurs publié sur sa page Facebook officielle les photos du visage tuméfié de l'une de ses militantes et une vidéo qui témoigne de la violence verbale et physique avec laquelle les agents ont traitées les trois jeunes femmes. Les Feminism Attack y promettent de « résister, de continuer leur lutte et de défendre leur cause en dépit des intimidations ».

Les Feminism Attack sont considérées en Tunisie comme un groupe libertaire et anarchiste. Si elles désapprouvent les méthodes des Femen, elles rejoignent ces dernières dans leur volonté de mettre en marche une révolte de la femme contre toutes les formes d'exploitation. Elles remettent ainsi en cause la condition féminine au sein de la société patriarcale et souhaitent l'abolition des stéréotypes basés sur le sexe.

 

VOIR AUSSI

Existe-t-il un féminisme musulman?
Wendy Davis ou le réveil d'un féminisme texan ?
Femen Tunisie : Amina l'insoumise refuse le voile devant ses juges
Des adolescentes féministes harcelées par leurs camarades en Grande-Bretagne

Open all references in tabs: [1 - 9]

Via: terrafemina.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~utGpP$3jT

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply