Collecte de soutiens-gorge pour les Femen

A l'initiative d'organisations proches de la droite catholique, une manifestation se déroulera samedi à Paris pour réclamer la dissolution des Femen. Pour l'occasion, une collecte de soutiens-gorge est organisée.

 

Les opérations répétées des Femen dans les lieux de culte catholiques ou dirigées contre des ecclésiastiques passent mal auprès des fidèles. A l'initiative de l'Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne (AGRIF), une association proche des milieux traditionnalistes, une manifestation se déroulera samedi à Paris pour réclamer la dissolution du groupe féministe.

L'appel à la manifestation a été signé une série de personnalités telles que Jacques Bompard, député-maire d'Orange (Ligue du Sud), Béatrice Bourges, présidente du Printemps Français, Bruno Gollnisch, député européen (FN), Alain Escada, président de Civitas. 38 signatures au total, issues de mouvances proches.

 

"Rhabiller les Femen"

Pour l'occasion, à grands renforts de réseaux sociaux, les organisateurs de la manifestations appellent à une vaste collecte de soutiens-gorge "usés" destinés à "rhabiller les Femen" symboliquement lors du rassemblement. Mais derrière cette initiative, les revendications prennent un ton beaucoup moins léger.

"Les Femen constituent très exactement (...) une vivante quintessence de l'idéologie  de toute la gauche révolutionnaire rouge-verte, c'est pour cela que leur chef a été utilisée comme modèle pour la Marianne nationale" peut-on lire sur le site internet qui a été créé pour l'occasion.

 

Cible privilégiée

Cette manifestation intervient à la suite d'une série de provocations menées par les Femen contre des édifices, des symboles ou des personnalités catholiques : qu'il s'agisse des interventions contre les archevêques de Maline-Bruxelles et Madrid, d'un suicide fictif à Notre-Dame de Paris ou de l'"avortement de Jésus" suivi d'une miction dans l'église de la Madeleine peu avant Noël.

Les Femen, quant à elles, assument pleinement ces opérations contre la "secte catholique" qu'elles dénoncent sur leur site internet. Dans un communiqué, diffusé à la suite de l'intervention dans l'église de la Madeleine, elles annoncent leur intention de poursuivre sur cette voie. "Le relais topless de FEMEN continue, de lieu saint en lieu saint... Quelle sera notre prochaine destination ? Dieu seul le sait..." est-il indiqué.

 

 

Le site des Femen piraté par des hackers

"Fabien", porte-parole des Hommen : "Ce n'est qu'un début"

Les Femen perturbent le show d'Heidi Klum

 

Open bundled references in tabs:

Via: directmatin.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~BNy4E$4nE

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply