Courrier des lecteurs Quand la justice n’est pas juste

« Quand la justice n'est pas juste, l'injustice est exacte ». Parole de Pierre Dac, humoriste et philosophe « la cour » que les plus jeunes peuvent ne pas connatre. J'amorce mon propos avec cette dclaration laquelle j'adhre entirement. Ce qui m'exaspre aujourd'hui, c'est la disparit entre les jugements pour des faits comparables selon l'effet socialo-politique que l'on veut produire. Je m'appuie sur un pisode rotico… politique arriv rcemment la cathdrale Notre Dame de Paris provoqu par un groupuscule anarchique : les Femen, dont les mdias se sont fait largement l'cho. Les faits : les Femen, en raction un propos ou attitude du pape retrait Benot XVI, se sont attaques trois cloches exposes dans la nef de la cathdrale, dans l'attente de retrouver leur emplacement dans le bourdon de notre glise. Ces gries, dnudes du haut, en signe de contestation, se sont acharnes sur ces cloches en endommageant une, malgr la mince protection de leur bton. Les vigiles du site ont fait leur travail, repoussant ces furies dnudes. Dans l'excitation, ces surveillants ont peut-tre abus de leur virilit. Mais ils taient dans leur mission. Rsultat des courses : au tribunal correctionnel de Paris, nos Femen ont t relaxes de leur chef d'inculpation : attitude christianophobe et dgradation. Nos vigiles, dans leur devoir, ont t condamns des amendes avec sursis pour la faon dont ils avaient vacu les « tttounu ». Je cherche la logique !

Pas loin de chez nous, Mayotte, pour une tte de cochon dpose dans une mosque lors d'une soire bien arrose, deux pouses de militaires sont condamnes de la prison ferme et 3 000 ? d'amende pour avoir t complices d'un militaire, dans un geste islamophobe et condamnable il est vrai, qui tient plus de la btise dans la soulographie que de la haine. Ce qui tait un pari dans un moment de dlire thylique, s'est transform en incident diplomatique. Mais de l condamner ces femmes trois mois de prison ferme, il y a de quoi rflchir quant la justesse de la sanction.

Alors, mon interrogation : nous sommes dans le cas d'une islamophobie avre, et une christianophobie vidente. Je dplore, avec force, ces comportements envers ces religions, mais ne comprends pas pourquoi, d'un ct la justice condamne svrement, et de l'autre, la relaxe est demande pour la mme atteinte la religion. Heureusement le Parquet de Paris a fait appel de la dcision du tribunal concernant les Femen. J'ose esprer qu'il n'y aura pas deux poids, deux mesures dans le jugement de faits similaires…

Alain Nivet

Via: clicanoo.re


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~herOW$5OZ

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply