Dégradations de Notre-Dame : les huit Femen définitivement relaxées

Les huit Femen mises en cause suite à une action coup de poing menée devant la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2013 sont définitivement tirées d'affaire. Leur relaxe décidée en première instance a été confirmée ce jeudi par la cour d'appel. Tout comme la condamnation de deux des surveillants accusés de les avoir chassées de l'édifice. Ils ont vu leurs peines d'amende de 1.000 et 300 euros, à chaque fois avec sursis, confirmées. Un troisième, condamné en première instance à 500 euros d'amende avec sursis, a en revanche été relaxé en appel.
 
Pour Elvire Duvelle-Charles, 27 ans, l'une des prévenues Femen, cette décision vient confirmer que "les réelles victimes, ce sont les activistes qui se sont fait violenter par le service d'ordre" et "non pas nous qui ne faisons qu'exercer notre liberté d'expression". Avant d'ajouter qu'elles n'avaient "en aucun cas dégradé ces cloches", ni eu l'intention de le faire.
 
"Victimes de violences de manière systématique"
 
L'avocate de sept des prévenues, Me Valentine Rebérioux, a salué une "belle victoire", qui "vient confirmer que nos clientes agissent de manière pacifique sans rien dégrader", il s'agit d'une "manifestation politique", sans "volonté  de mettre à sac quoi que ce soit". Selon elle, "dans toutes leurs actions et de manière systématique" les Femen sont "victimes de violences de la part de ceux qu'elles dérangent."
 
La droite et l'extrême-droite condamnent
 
Plusieurs responsables politiques de droite ou d'extrême-droite ont réagi sur Twitter après cette relaxe. Wallerand de Saint-Just ou encore Nicolas Bay, tous deux au Front national, ont fustigé cette décision de justice notamment parce que les vigiles ont été condamnés.

Open all references in tabs: [1 - 9]

Via: lci.tf1.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~3KorX$6Ld

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply