Des ex-Femen hypocrites se cachent derrière la politique pour …

Les médias belges n’ont pas su d’abord dire exactement qui étaient à l’origine de cette action. On a eu d’abord Femen puis membres du Collectif Anonyme et enfin ex-Femen. Il faut dire que pour une fois, elles étaient habillées !  Ce sont donc deux ex-Femen qui ont pénétré hier dans la crèche de la Grand-Place de Bruxelles où elles ont placardé une pancarte sur laquelle il était écrit « Nique les pauvres ». Elles ont ensuite fait semblant de frapper avec des bâtons les personnages de Joseph et Marie. Les statuettes, dont celle du petit Jésus, ont ensuite été déplacées en dehors de la crèche de Noël. Elles ont vite été interpellées pour cet acte vandalisme et placés en garde-à-vue avant d’être relâchées en fin d’après-midi.

Le but de l’action était de dénoncer la politique d’austérité du nouveau gouvernement Charles Michel: « Nous, citoyens belges avons aujourd’hui procédé à l’expulsion d’une famille de gens pauvres (et même probablement des réfugiés illégaux) qui était venus insolemment squatter notre chère Grand-Place. Nous avions revêtu l’habit traditionnel des expulsions, en hommage à notre police qui comme on le sait, est capitale pour le capital »

La politique est venue légitimer un acte de vandalisme contre une crèche. Il ne va pas sans dire que si cette action fera le buzz, elle n’aura aucun effet sur le premier ministre belge qui a plus à s’inquiéter des grèves tournantes. C’est surtout une belle hypocrisie venant d’elles alors qu’elle n’ont jamais caché leur haine de la religion, qui est d’ailleurs bien visible dans leur message. C’était l’occasion une fois de plus de s’en prendre à un symbole religieux. A lire les commentaires des internautes, la majorité s’indignent contre cet acte et ne comprennent plus le message que veulent faire passer les Femen ou les personnes proches de ce mouvement. Notons, encore une fois, que malgré la brièveté de l’action, la presse a de très bonnes photos de l’action !

var addthis_config = {"data_track_clickback":false,"data_track_addressbar":false,"data_track_textcopy":false,"ui_atversion":"300"};
var addthis_product = 'wpp-3.5.9';

Articles liés :

Open all references in tabs: [1 - 3]

Via: la-nouvelle-gazette.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~n2ega$5dM

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply