Des Femen au Sacré Cœur : chasse aux Chrétiens en Hollandie

Les actes de vandalisme christianophobe commis à la Basilique du Sacré Cœur par une bande d’excités d’extrême gauche confirment le climat de guerre des religions instauré par notre gouvernement socialiste, qui incite à la haine contre les Chrétiens depuis sa prise de pouvoir.

On ne va pas revenir sur les nombreuses déclarations provocantes issues de la majorité contre les Catholiques lors du débat sur le mariage pour tous, ni sur les déclarations honteuses de Cécile Duflot sur les SDF que l’église devrait loger, car on a tous compris le petit jeu du PS : exciter les extrémistes, instaurer un nouveau climat de guerre de religions, afin de faire diversion par rapport à l’échec historique de leur politique économique et social.

Draguer sans vergogne les Musulmans et les Juifs tout en dénonçant les Cathos, voici la recette hollandienne pour lancer une chasse aux Chrétiens en France.

Avec la régularisation des papiers d’une Femen, récompensée pour avoir profané des églises (alors que ce mouvement ouvertement christianophobe est quasi subventionné par la France , en tous cas logé à titre gracieux par la mairie de Paris), le message est clair : l’état encourage toute agression christianophobe.

En conséquence, des jeunes débiles d’extrême gauche (oui, c’est un pléonasme) ont cru bon, il y a quelques semaines, de vandaliser l’un des édifices religieux les plus connus de France, la basilique du Sacré Cœur. Une nouvelle attaque qui a quand même fini par faire réagir la classe politique :

Pour Philippe Martel, « faut il s’étonner que l’on en arrive là dans un pays où les Femen, qui s’attaquent régulièrement à des édifices religieux, trouvent l’asile politique; où le Maire de Paris et sa Première adjointe célèbrent à l’Hôtel de Ville la fin du Ramadan et où le leader des communistes au Conseil de Paris, Ian Brossat, souhaitait récemment le remplacement du Sacré-Coeur par un ‘espace de solidarité’? »

Wallerand de Saint-Just a lancé une grande mobilisation »contre cette dégradation et contre la complicité du pouvoir socialiste ».

Charles Beigbeder s’est indigné sur Twitter du « climat anti-chrétien », en se demandant : « Après les Femen à la Madeleine, après Sainte Odile, voici Montmartre profané. Qu’attendent le PR et le Maire de Paris pour condamner ? »

Même Rachida Dati a été choqué par ces attaques : « Après la profanation de l’Église de la Madeleine par une Femen, celle de l’Église Sainte Odile dans le 17ème arrondissement, et désormais celle de la Basilique du Sacré-Cœur, quand le gouvernement va-t-il enfin prendre des mesures pour lutter contre la christianophobie rampante qui est en train de s’installer en France? », s’est-elle interrogée.

Malheureusement, le Sacré Cœur n’est que la partie visible de l’iceberg. En France, presque chaque semaine, un nouveau bâtiment chrétien est profané dans l’indifférence totale par différentes sortes d’obscurantistes.

François Hollande a bien compris l’intérêt de ce climat de guerres des religions en France. Diviser pour mieux régner, la maxime tient toujours. Souhaitons qu’un jour les socialistes payent pour les crimes qu’ils ont commis ou incité à commettre…

Via: 24heuresactu.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~w7gFJ$54t

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply