Deux Femen coupent la parole au cardinal Lacroix

Le cardinal de Québec, Gérald Cyprien Lacroix, s’est fait couper la parole par deux manifestantes aux seins nus du groupe Femen, alors qu’il livrait le message du pape lors d’une manifestation pro-vie à Ottawa hier.

L’événement qui a lieu tous les ans sur la colline du Parlement regroupe des milliers de manifestants opposés à l’avortement, dont notamment plusieurs députés conservateurs. C’est la quatrième fois que le cardinal de Québec y participe.

«Au diable votre morale», a scandé l’une des deux membres de Femen qui se trouvait à proximité de l’archevêque de Québec, au moment où il s’adressait à la foule. Des agents de la GRC sont alors intervenus, mais aucune accusation n’a été déposée contre les militantes.

En entrevue avec Le Journal, le cardinal a dit ne pas avoir remarqué que les Femen en question avaient la poitrine dénudée. «Elles étaient nues? J’ai manqué quelque chose», a-t-il plaisanté.

Mgr Lacroix soutient ne pas accorder d’importance à cet incident qu’il juge tout de même malheureux. «On est dans un pays où l’on s’exprime librement, mais aussi on doit respecter les autres. Je ne trouve pas cela très respectueux. Quand elles parlent, je ne les interromps pas et je ne vais pas les agresser de telle façon», a-t-il soutenu.

Le cardinal a expliqué sa présence devant le parlement canadien pour manifester son «respect à la vie». «Au Québec, depuis presque 40 ans l’avortement est possible, mais malheureusement c’est devenu pour plusieurs un moyen de contraception. Quand on parle de 30 000 avortements par année seulement au Québec, c’est inacceptable», a-t-il indiqué.

« Coup d’éclat »

De son côté, la porte-parole de Femen Canada, Laurence Bergeron Michaud, n’a pas caché qu’il s’agissait d’un «coup d’éclat» afin d’attirer l’attention sur le débat entourant le droit à l’avortement. «Il y a eu dernièrement des volontés de rouvrir le débat par rapport à l’avortement. On considère que c’est important de rester vigilants par rapport à ce sujet-là», a-t-elle dit.

Via: journaldequebec.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~NytwV$56A

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply