Euro 2012 : une féministe ukrainienne tente d’exhiber sa poitrine …

Une militante Femen dénonce l'Euro 2012

A l'occasion de la présentation du trophée de l'Euro 2012 à Kyiv en Ukraine, une militante Femen a tenté de montrer ses seins pour dénoncer le tourisme sexuel qui va se développer à l'occasion de cette compétition de football.

A l’occasion de la présentation du trophée de l’Euro 2012 dans la capitale ukrainienne de Kyiv samedi dernier, une militante féministe a tenté de montrer sa poitrine. La jeune femme appartient au collectif Femen, qui dénonce les risques de recrudescence de la prostitution et donc de l’exploitation des filles durant la compétition en juin prochain. Pour ce mouvement, le tourisme sexuel va connaître un boom à l’occasion de cet évènement. Les organisateurs de l’Euro prévoient l’arrivée d’un million de visiteurs étrangers et déclarent mettre tout en œuvre pour limiter la prostitution.

Selon 20 minutes, les services de sécurité avaient été avertis à l’avance des intentions de la jeune femme âgée de 23 ans et prénommée Ioulia Kovpachik. Cette dernière a été interpellée et emmenée au commissariat.

Le collectif Femen est de plus en plus actif dans son combat féministe. L'un de ses moyens d'action favoris est d'envoyer des militantes se dénuder la poitrine dans des lieux publics pour marquer l'opinion. Il y a quelques semaines, certaines jeunes femmes de mouvement ont fait irruption la poitrine à l'air dans une église orthodoxe de Kyiv. En mars, sur un plateau télé, une autre membre du groupe avait même voulu violemment frapper un politicien ukrainien.

Open all references in tabs: [1 - 3]

Via: gentside.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~1cz2U$uo

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply