Femen : Amina perd

Amina « Tyler » Sboui, la sextrémiste tunisienne, a perdu une bataille. Le tribunal de Sousse a confirmé en appel la peine qui pesait sur elle, selon une loi du XIXe siècle interdisant quiconque à porter sur soi une « bombe à gaz ». Le recours à un texte de loi aussi ancien et obsolète semble confirmer l’acharnement dont l’accusée, avec son entourage et tous ceux qui la soutiennent, se dit la victime.

Elle avait été arrêtée le 19 mai à Kairouan pour avoir inscrit le mot « Femen » sur le muret d’un cimetière, en contestation à un rassemblement du mouvement salafiste Ansar Asharia. Elle reste donc à la prison civile de Messaâdine, avec de surcroît trois autres chefs d’accusation à son actif : atteinte à la pudeur – à cause de la photographie d’elle seins nus qu’elle a posté sur facebook – profanation de cimetière et appartenance à une association de malfaiteurs. Elle risque 6 mois à 2 ans de prison.

Le combat n’est donc pas fini pour Amina Tyler, figure de proue symbolique des Femen. Cependant, l’espoir est permis : une bataille a été perdue, mais peut-être pas la guerre.
 

Via: afriquinfos.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~5erPW$3b5

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply