Femen : Amina Sboui remise en liberté

Amina Sboui, ex-Femen avait porté plainte affirmant qu’elle s’est faite agresser par cinq hommes islamistes qui lui ont rasé les cheveux ainsi que les sourcils. Les faits présumés se sont déroulés à Place Clichy à Paris début juillet. Cette dernière avait été placée en garde à vue dans les locaux de la Sûreté régionale des transports franciliens pour « dénonciation de délits imaginaires ».

Durant son interrogatoire, elle a invoqué son droit au silence afin de ne répondre à aucune question des enquêteurs. L’avocat de l’ex-Femen, Me Martin Pradel affirme à l’AFP que sa cliente maintenait sa version des faits. Ce dernier ajoute également « comme la vidéosurveillance ne permet pas de recouper sa dénonciation et qu’elle a dit que manifestement, son agression avait été filmée, les policiers en déduisent qu’elle a fantasmé la scène. C’est sidérant ».

Remise en liberté mais mise en examen en octobre

Amina Sboui a été remise en liberté mardi 15 juillet en fin de journée, elle n’a pas été déférée devant le parquet de Paris. L’ex-Femen est convoquée en octobre prochain devant un officier de la police judiciaire en vue d’une probable audience devant le tribunal correctionnel de Paris. La leader du Femen, Inna Shevchenko se désolidarise de l’ex-Femen, Amina Sboui.

L’ex-Femen avait fait deux mois et demi de détention provisoire en Tunisie en 2013 pour avoir peint le mot « Femen » sur le muret d’un cimetière de Kairouan afin de dénoncer la tenue d’un rassemblement salafiste.


Crédits photos : Capture d'écran TV5Monde

Open all references in tabs: [1 - 4]

Via: 24matins.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~kv9CR$5Ge

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply