Femen et le paradoxe français

  • Femen


Ce matin, le magasin Ikea de Gonesse, dans la zone commerciale Paris-Nord 2, a été le théâtre d’une manifestation des militantes féministes du groupe Femen.

Elles ont investi les lieux pour protester contre le fait que la chaîne de magasins d’ameublement Ikéa ait décidé de supprimer les photos de femmes de son catalogue destiné à l’Arabie Saoudite.

Ces Femen, qui ont pris pour habitude de découvrir leurs seins pour protester contre les atteintes faites aux femmes, ont manifesté vêtues de tee-shirts frappés du slogan « Erase me » (« Efface-moi »), ou encore de celui de « Marianne en colère », brandissant des pancartes avec l’inscription « Women are still here » (« Les femmes sont encore là »).

Les médias français couvraient avec suivi leurs manifestations à l'étranger alors qu'ils entourent d'une "pudeur" certaine les très nombreuses initiatives opérées en France ces dernières semaines à l'exemple de la manifestation du 15 octobre 2012 devant le Ministère de la Justice. Il y a là un paradoxe qui mérite l'attention quand le Mouvement en question a inauguré à Paris un centre international de "formation".

Pour suivre l'actualité de la présidentielle US 2012 : J - 10 : décision2012

  • Publié le 27 octobre 2012

Partagez cet article :

Exprimez votre avis :

Via: exprimeo.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~rPqQG$1pw

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply