Femen : faux pas d’un chroniqueur du JdeM

Pour satisfaire votre demande, M. Lafond, donc à votre "tout ceci ?

Voilà: Un journaliste fait de l'humour sur le dos de nos "trois grâces" (ce qu'il affirme et c'est plausible ou non ?) et la Fédération des femmes du Québec jugent que c'est : « banaliser une agression sexuelle » et comparé à un « mononcle cochon ». Il y a de TOUT dans tout ça! Oui des mononcles cochons, j'en ai connu! Mais banaliser une agression sexuelle en faisant de l'humour (?),même si c'est de l'humour grossier, on n'est pas sortis du poulailler !

Et puis, si on ne peut plus faire de l'humour sur un tel sujet, ce qui pourrait être une forme de catharsis (rire nous guérit de bien des maux (mots) méchants, je me demande bien où on s'en va! Si ce "tout ceci" ne vaut pas une risée ...?

Mais, mais, ce que je trouve plus grave encore, c'est ce qu'on lit sur Facebook :

« Un homme tient des propos dégradants et pornographiques dans le journal le plus lu au Québec alors que des femmes qui se lèvent pour crier leurs idées se font traiter de putes. »

La nuance s'imposerait, mais on en est incapable ! On projette et c'est du Tout mélangé à tout ceci !

Disgracieux en tout !

Via: ledevoir.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~ZndiJ$4H6

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply