Hommen : les anti-mariage gay se radicalisent – vidéo

Hommen : les anti-mariage gay se radicalisent - vidéo

Une poignée d’hommes à moitié nus, le corps recouvert d’inscriptions, s’est présenté ce mercredi 27 mars devant la Préfecture de Police de Paris. Ce sont les Hommen, pendant masculin des Femen, ces activistes qui défraient la chronique en manifestant seins nus. À la différence des Femen qui avancent à visage découvert – parfois au péril de leur vie –  les Hommen tiennent à préserver leur anonymat et choisissent de manifester masqués.

Le groupe avait choisi d’intervenir devant la Préfecture pour appeler Bernard Boucault, le préfet de police parisien, à les recevoir pour que ce dernier s’excuse des débordements de la Manif pour tous. Les Hommen ont entonné La Marseillaise en rejouant la scène du dimanche 23, imitant les forces de l’ordre intervenant au gaz lacrymogène. Ils ont clos leur intervention en criant « Hollande, ta loi, on n’en veut pas ! ».

Vers une radicalisation des anti?

Une preuve de plus de la radicalisation des anti-mariage gay, qui fait suite à l’intervention d’opposants à la loi devant l’opéra de Lyon. Christiane Taubira s’était rendue à la création du premier opéra de Robert Badinter. À sa sortie, 250 manifestants scandaient « Casse-toi Taubira » ou « Nous sommes tous des enfants d’hétéros ».

Victoria Houssay


VOIR AUSSI

Christiane Taubira : "La PMA pour les couples de lesbiennes est une demande légitime"
Manif pour tous : le meilleur et le pire des slogans dans "antis"
Femen Tunisie : Amina Tyler menacée de lapidation

Open all references in tabs: [1 - 6]

Via: terrafemina.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~g4X3c$2Tx

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply