Inna Shevchenko, porte-parole des Femen, débat du féminisme sur …

Ce dimanche soir, le festival Clair de luttes accueille Inna Shevchenko, porte-parole des Femen. Elle animera un débat à la suite de la projection, à 20 h 45 du documentaire de Caroline Fourest et Nadia El Fani, Nos seins, nos armes (gratuit).

Sur quoi porte le documentaire ?

C'est le premier documentaire réalisé sur les Femen. C'est plus généralement un film sur le féminisme moderne, sur pourquoi les femmes doivent combattre encore aujourd'hui. Nous avons trois cibles : le sexisme, la dictature et l'institution religieuse, contre lesquelles nous luttons. C'est un mouvement qui se développe puisque depuis le tournage, nous avons 11 branches de Femen à l'internationale.

Sur quoi portera le débat qui va suivre ?

Je pense qu'il ne va pas s'axer sur le film en lui-même, mais plus généralement sur les Femen, puisque le principal foyer de ce mouvement se situe en France. J'aimerais bien parler des raisons de notre combat, car nous n'avons pas beaucoup de possibilité de nous exprimer concernant certaines de nos actions. Je voudrais également m'exprimer sur les rumeurs qui courent à notre sujet. J'espère une vraie discussion, dure, dans le style français !

En quoi est-ce important d'expliquer votre combat ?

Par notre combat, nous voulons diffuser un message, et pointer du doigt certains problèmes importants que nous avons tendance à oublier. S'exprimer face aux personnes qui sont contre nos actions. C'est important et je vais le faire. Je voudrais dire aux gens qui vont regarder le film de ne pas trop vite nous juger, mais d'essayer de comprendre pourquoi nous faisons ça, et peut-être nous soutenir. Il faut accepter l'idée que le féminisme se développe et le diffuser autour de nous : nous allons faire appel à la belle tradition activiste française !

Via: midilibre.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~5erPW$5J4

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply