La pureté de Nina Ricci

Comme ça tombe, c'est au défilé Nina Ricci, à la si douce féminité installée depuis quatre ans par Peter Copping, que les Femen sont intervenues, au nombre de deux, vite attrapées par les vigiles. Mais hormis cet happening, Nina Ricci tient encore et toujours sa promesse. Aucune agressivité jamais dans une silhouette Ricci. Ça commençait par des robes chemises blanches, comme s'il fallait un début à tout et que ça ne pouvait s'ouvrir que par la pureté. Ça allait vers un vague écru, presque encore blanc. Des plis au jupettes. Des plis aux manchettes. Et quand tout ça devenait rose pâle, puis gris perle, ça restait immaculé malgré tout. Alors Peter Copping envoyait le bleu pétrole, sur des robes plus rigides que les précédentes. Et, voyez-vous, eh bien ça restait léger, léger, léger. Dans les cheveux des jeunes filles, un ruban noir tenait frêlement la queue de cheval. Un peu le symbole de toute la collection : tout ça ne tient qu'à un fil, mais diablement bien organisé.

Via: elle.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~pg8EB$4Cq

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply