Le « Go Topless Day », une initiative de la secte raëlienne, alliée … – Médias-Presse

go topless day secte rael

Dans 60 villes à travers le monde, des hommes et femmes, ont participé ce dimanche 23 août à la Journée internationale Go Topless Day. A New York, Londres et Paris mais aussi en Asie et en Afrique, des manifestants ont revendiqué le droit pour la femme de se promener seins nus où et quand elle le veut, y compris dans les lieux publics.

Ce serait une question d’égalité entre hommes et femmes, argumentent les manifestants.

Une banderole très marquée par l'idéologie du genre, avec l'homme portant un soutien-gorge féminin tandis que la femme est dépoitraillée

Une banderole très marquée par l’idéologie du genre, avec l’homme portant un soutien-gorge féminin tandis que la femme est dépoitraillée

Le sujet est médiatique, même si, cette année, en France, l’actualité a été complètement occupée par autre chose, tentative de fusillade dans le Thalys oblige. Mais ailleurs, cette manifestation est une fois encore bien relayée : CNN, CBS, NBC, The Guardian (Royaume-Uni), New York Times, Le Soir (Belgique), Le Journal de Montréal, Daily Star (Royaume-Uni), The Malaysian Insider, ou l’Agence Reuters ne sont que quelques-uns des médias qui ont couvert cette manifestation.

Mais quasiment aucun de ces médias ne signale un point important, à savoir que cette manifestation est organisée par la secte raëlienne.

Le gourou de Raël et le pendentif format géant de la secte

Le gourou de Raël et le pendentif format géant de la secte

Sans sembler y prêter attention, télévisions, journaux et sites d’information ont publié des photos qui comportent pourtant un élément marquant : beaucoup des manifestantes portent au cou un pendentif assez semblable. De loin, on pourrait croire qu’il s’agit d’une simple étoile de David. A y regarder de plus près, il y a toujours une… croix gammée au milieu de cette étoile. C’est l’étrange symbole des Raéliens.

Observez les pendentifs autour du cou de ces demoiselles dépoitraillées

Observez les pendentifs autour du cou de ces demoiselles dépoitraillées

Etrange que les journalistes plus talentueux les uns que les autres qui couvrent cet « événement » ne remarquent pas ce « détail ». Est-ce parce que le thème de cette manifestation entre parfaitement dans le schéma de pensée du nouvel ordre sexuel mondial ?

Le gourou de la secte Raël et le pornocrate Hugh Hefner, patron de Playboy

Le gourou de la secte Raël et le pornocrate Hugh Hefner, patron de Playboy

Car la secte Raël prône aussi la liberté sexuelle sans limite. Elle est favorable aux revendications LGBT, à la polygamie et aux FEMEN.

Elle est aussi organisatrice de campagne de promotion de l’athéisme et de la « débaptisation » (le fait de réclamer auprès de l’Eglise catholique d’être rayé des registres de baptêmes).

Le gourou de Raël en charmante compagnie...

Le gourou de Raël en charmante compagnie…

Interrogé pour la télévision (voir les vidéos ci-dessous) lors d’une manifestation anticatholique, le gourou de la secte Raël – choisi par les extra-terrestres !- avoue qu’il n’organiserait pas une manifestation semblable contre l’islam. Ni contre le judaïsme, serait-on tenté d’ajouter.

La secte Raël fait aussi la promotion du clonage.

Si ces différents aspects de la secte Raël ont tout pour plaire aux faiseurs d’opinion et aux adeptes de la pensée dominante, il y a pourtant d’autres activités raéliennes plus sulfureuses.

Les raëliens et la croix gammée...

Les raëliens et la croix gammée…

Le secte Raël organise ainsi un autre événement annuel : le Swastika Day, destiné à réhabiliter… la croix gammée. Là encore, de façon insolite, des petits rassemblements (bien moins médiatiques) sont constatés sur différents continents.

La journée de la Swastika organisée par Raël. Ici en Asie...

La journée de la Swastika organisée par Raël. Ici en Asie…

Et d'autres participants au Swastika Day... à Libreville (Gabon)

Et d’autres participants au Swastika Day… à Libreville (Gabon)

D’autre part et surtout, la secte Raël a été éclaboussée par divers scandales de pédophilie et d’incestes, avec condamnation d’anciens « dignitaires » de la secte à la clé.

Secte de Rael par gaune_692

Raël et le sexe par busimex

Dans 60 villes à travers le monde, des hommes et femmes, ont participé ce dimanche 23 août à la Journée internationale Go Topless Day. A New York, Londres et Paris mais aussi en Asie et...

5 Comments

  1. konigsberg dit :

    http://metatv.org/connaissez-vous-une-replique-de-rael-gourou-pedophile-dorigine-juive-par-l-glauzy

    Rael est un gros juif… Is »rael »… est rael.. je suis charlie !

    Quand a la swastika, elle est si populaire en asie et presente sur tout les temples de l asie… que l etoile de david seule n aurait pas convaincu un asiatique de signer a la secte…

    Pour les cathos, la swastika est presente aussi dans les eglises romane du sud ouest… et la croix basque celtes par exemple… mais j arrete la ou on va penser que je soupçonne les eglises romanes d avoir etaient transformées en lieu catho pour remplacer l ancienne religion par la toute nouvelle… oups.

    MPI ne devrait pas concourir a l enfummage….

  2. gabriel zallas dit :

    Si l’auteur de cette publication avait un tant soit peu voyagé il aurait croisé des swastika au portes d’entrés de cimetières au Portugal, en Grèce, en fait un peu partout car c’est un symbole vieux comme le monde représantant la roue solaire. Pour un peu qu’il ait mis un doigt de pied en Nyanmar (ex Birmanie) il aurait aussi trouvé en vente libre des casques allemands avec le sigle SS et tête de mort, des ceinturons et de breloques de switika. Là bas ces signe n’ont pas la signifiquations qu’elles ont en Europe. Les Birmans ont soufferts des Japonais, pas des Nazis.

  3. Pat dit :

    Je préfère voir de des gens joyeux et des jolies filles qui s’amusent dans le respect réciproque que des scènes de guerres, de massacre, d’attentats et de souffrance comme il vous plait si bien de diffuser…
    A bon lecteur et voyeur …

    • Denis dit :

      « Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse »?

  4. Denis dit :

    Ok, et je ne vais pas m’en offusquer du tout!
    Mais ce qui m’ennuie totalement, c’est le reste :

    « Car la secte Raël prône aussi la liberté sexuelle sans limite. Elle est favorable aux revendications LGBT, à la polygamie et aux FEMEN. Elle est aussi organisatrice de campagne de promotion de l’athéisme et de la « débaptisation » La secte Raël fait aussi la promotion du clonage. »

Leave a Comment

Open bundled references in tabs:

Via: medias-presse.info


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~FmMse$6FE

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply