Le Vatican libère la Femen qui s’était emparée de la statuette de Jésus


FEMEN - Elle ne sera finalement pas jugé. Les autorités vaticanes ont ordonné, samedi 27 décembre, la libération de la "femen" qui avait tenté jeudi de dérober la statuette de l'enfant Jésus sur la place Saint-Pierre.

Originaire d'Ukraine, Iana Aleksandrovna Azhdanova avait été arrêtée jeudi et incarcérée à la Gendarmerie vaticane, après qu'elle se fut emparée de la statuette, seins nus, avec écrit au feutre noir sur la poitrine "God is woman" (Dieu est une femme).

Elle encourait le risque d'avoir à répondre devant la justice vaticane d'"outrage, actes obscènes dans un lieu public, et vol", mais les autorités judiciaires du Vatican ont opté pour lui interdire l'accès au Vatican et autres institutions ecclésiastiques.

Le mouvement féminin est né en Ukraine et s'est notamment opposé à l'Eglise orthodoxe que les "femen" ont accusée de collusion avec l'Etat russe.

Lire aussi :

» Une Femen kidnappe le petit Jésus de la crèche du Vatican

» Un mois de prison avec sursis pour la Femen de la Madeleine

» Faux enlèvement d'un prêtre par les Femen: le happening de trop?

» Les Femen ont tenté de faire passer un message à Hollande

» Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Open all references in tabs: [1 - 6]

Via: huffingtonpost.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~MyIP8$5jc

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply