L’émission pour tous : Arnaud Demanche traite les Femen de ”connes”

Arnaud Demanche n'apprcie pas beaucoup les Femen

Jeudi dans L'émission pour tous, Laurent Ruquier a sévèrement recadré son chroniqueur Arnaud Demanche lorsque ce dernier s'en est pris à une ancienne Femen, affirmant que ce groupe était un "mouvement de connes".

Chez Laurent Ruquier, il y a certains mots qu'il ne faut pas utiliser. Arnaud Demanche en a fait les frais jeudi, lorsqu'un débat sur le mouvement des Femen l'a amené à qualifier le groupe de féministes de "mouvement de connes". En face de lui se trouvait Amina Sboui, une tunisienne de 19 ans, ancienne militante des Femen et arrêtée dans son pays d'origine où elle a passé plus de deux mois en prison.

"On ne connaît pas bien votre position par rapport à ce mouvement, qui est un mouvement... Je suis désolé, je vais être un peu radical, mais je trouve que c'est un mouvement de connes qui sont hyper étroites d'esprit", a expliqué Arnaud Demanche face à la jeune femme qui n'a pas répliqué. Les chroniqueurs présents autour en revanche, n'ont pas attendu bien longtemps avant de faire savoir le fond de leur pensée, en particulier Laurent Ruquier.

"C'est vous qui paraissez con" 

"Vous êtes très violent", lui a rétorqué l'animateur de l'émission. "Vous pourriez peut-être choisir d'autres mots... Parce que là, c'est vous qui paraissez con en revanche...", a-t-il continué, soutenu par les autres chroniqueurs. Arnaud Demanche a alors tenté de s'expliquer : "J'utilise un mot radical parce qu'en face de moi, je n'ai que de la radicalité quand je parle des Femen", mais sans grand succès.

Au fur et à mesure du débat, Amina Sboui ne semble pas affectée par les propos du chroniqueur et continue de l'écouter. "On est tout à fait capable de dialoguer. Je suis d'accord avec votre combat, mais la manière dont les Femen le véhiculent me paraît sidérant", continue-t-il. "Mais je respecte ce que vous avez traversé". Alors que la jeune femme tente de lui répondre, Laurent Ruquier recadre encore son chroniqueur : "Demanche, quand on respecte, on ne traite pas les gens de connes".

Via: gentside.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~XwQ26$4x8

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply