Les couacs du second tour des élections départementales

Polémiques, manifestations, dépôts de plainte... Si le second tour des élections départementales n'a pas suscité une forte participation, dimanche 29 mars, des incidents ont révélé une certaine tension dans un scrutin marqué par une large victoire de la droite, un effondrement de la gauche et une installation du FN dans le paysage politique.

Résultats, analyses, réactions : suivez la soirée électorale des départementales

Une opération des Femen à Hénin-Beaumont

A Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Marine Le Pen a été précédée d'environ une demi-heure par quatre militantes Femen qui ont manifesté seins nus devant un bureau de vote du bastion frontiste. Une moustache hitlérienne dessinée sur le visage, elles ont brandi des pancartes "Je suis fasciste" (en référence au slogan "Je suis Charlie") et ont dévoilé diverses inscriptions sur leur corps : "Racisme", "Sexisme, "Négationnisme" ou encore "Peine de mort".

Dans le Pas-de-Calais, le FN est arrivé en tête au premier tour dans 22 cantons sur les 39 que compte le département. Il s'est qualifié pour le second tour dans 38 cantons, rendant envisageable le basculement du département au profit du parti de Marine Le Pen.

Le maire PS de Clichy porte plainte contre son adversaire UMP

A Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine), le maire socialiste Gilles Catoire, opposé au second tour à l'UMP Rémi Muzeau, a annoncé samedi avoir porté plainte contre son adversaire pour "non respect des règles électorales". "Nous avons été alertés vers 17 heures (...) que Rémi Muzeau distribuait des bulletins à son nom aux habitants", a expliqué le candidat socialiste. Selon le Code électoral, la distribution de tracts et autres documents électoraux est interdite depuis vendredi soir minuit.

Dans une vidéo réalisée par le binôme de Gilles Catoire, on aperçoit le candidat UMP sortir du bâtiment où il est accusé d'avoir distribué des tracts sous les huées de personnes attroupées sur le trottoir et criant "tricheur ! Tricheur !". Impossible cependant de distinguer sur ces images l'un des bulletins incriminés que Gilles Catoire a remis au commissariat de police de Clichy, selon le procès-verbal du dépôt de plainte. Contacté par l'AFP, Rémi Muzeau a démenti toute fraude.

Nouveau tweet de SOS Racisme, nouvelle plainte du FN

On prend les mêmes et on recommence. Le Front national a annoncé avoir déposé une nouvelle plainte contre l'association SOS Racisme, qui a posté un nouveau message dimanche matin sur Twitter pour inviter les électeurs du Front national à ajouter un cœur sur les bulletins des candidats frontistes. Un petit piège tendu aux électeurs du FN, puisque tout bulletin raturé est considéré comme nul, selon le Code électoral. Trois heures après le tweet de SOS Racisme, le directeur du service presse du FN, Alain Vizier, a annoncé le dépôt d'une plainte.

La semaine dernière, l'association antiraciste avait déjà posté un tweet invitant les électeurs du FN à mettre une croix sur leur binôme préféré. Le message avait déjà entraîné une plainte du parti de Marine Le Pen.

La présidente de l'UDI dans le Vaucluse veut rejoindre Marine Le Pen

"Si, demain, je dois me présenter à une élection en Vaucluse, je souhaite le faire avec le Rassemblement bleu Marine. Je suis disponible." La déclaration de Corinne Païocchi  à Mediapart est sans ambiguïté. La présidente de l'UDI dans le département avait déjà annoncé son départ du parti centriste vendredi. A quelques heures du dépouillement du second tour, elle a cette fois franchi la ligne en se disant prête à rejoindre Marine Le Pen.

Départementales : les cinq phrases à dire pour montrer que vous avez tout compris

  • Départementales : la droite remporte 66 départements, la gauche 30
  • Départementales : ces fiefs de gauche qui basculent à droite
  • Lozère, Pyrénées-Orientales, Ardèche…Les départements qui sauvent l'honneur de la gauche
  • La Corrèze, département de François Hollande, bascule à droite
  • Elections Départementales 2015

  • Elections Départementales
  • Politique
  • Open bundled references in tabs:

    Via: francetvinfo.fr


    Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~GVTYM$5wt

    This entry was posted in FR and tagged on by .

    About FEMEN

    The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

    Leave a Reply