Les Femen ferment leur bureau de Kyiv où des armes ont été …

Les Femen déménagent. Le groupe féministe a annoncé mercredi qu'il fermait son bureau à Kyiv. "Nous n'arrêtons pas notre activité en Ukraine, mais nous allons quitter notre bureau", a déclaré la dirigeante du mouvement Anna Goutsol.   Une annonce a été faite au lendemain d'un raid des forces de l'ordre dans le siège ukrainien du groupe au cours duquel ont été saisis un pistolet et une grenade.

Les Femen avaient dénoncé "une provocation" en estimant que des armes avaient pu être introduites dans le bureau en l'absence des militantes.  Même avant cet incident, "il n'était plus possible de travailler dans le bureau, où on était tout le temps sous écoute des services spéciaux", a souligné Anna Goutsol.

Une enquête ouverte pour possession illégale d'armes

De son côté, la police a ouvert une enquête pour possession illégale d'armes, un chef d'accusation passible de cinq ans de prison, a indiqué mercredi  le porte-parole de la police de Kyiv Igor Mikhalko.  Aucune des militantes n'a pour l'instant été inculpée, a-t-il ajouté.

Les Femen ukrainiennes sont depuis plusieurs semaines dans le collimateur des forces de l'ordre en Ukraine.  Trois militantes qui s'apprêtaient à manifester contre la visite en Ukraine du président russe Vladimir Poutine fin juillet avaient été interpellées à Kyiv et Anna Goutsol avait été agressée.  Elles avaient accusé les services spéciaux russes et ukrainiens d'être derrière l'incident. A Paris, c'est le siège du groupe, fondé en Ukraine, qui avait été incendié fin juillet.

Via: lci.tf1.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~WyIP8$45G

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply