Les Femen risquent la prison ferme en Tunisie

Hier devant le Palais de justice à Tunis. / photo AFP

Hier devant le Palais de justice à Tunis. / photo AFP


Trois Femen dont deux Françaises, ont été interpellées mercredi pour avoir mené une action seins nus pour soutenir une Femen tunisienne. Elles encourent jusqu'à six mois de prison ferme.

Pour avoir protesté publiquement contre l'emprisonnement d'une jeune militante Femen, deux Françaises et une Allemande, risquent ni plus ni moins que la prison ferme pour atteinte à la pudeur, un délit avec lequel on ne plaisante pas en Tunisie. La date de leur procès n'est pas encore connue mais elles sont d'ores et déjà derrière les barreaux.

Postées hier devant les grilles du Palais de justice de Tunis, les trois Femen (deux Françaises et une Allemande) se sont déshabillées, comme à leur habitude, pour réclamer la libération d'une jeune militante tunisienne, emprisonnée.

L'action seins nus n'a pas duré très longtemps, puisqu'elles ont été embarquées sans ménagement par les forces de police tunisiennes, qui ont employé la force, «pour les protéger de la foule» selon les autorités. Dans la cohue, les passants ayant assisté à la scène ont violemment pris à partie des journalistes, dont de nombreux Français, les accusant de se faire les relais médiatiques des jeunes femmes. Ces journalistes ont également été interpellés et relâchés après que la police eut pris leur déposition concernant l'action des trois Femen.

Manifestations anti-Femen

Cette action spectaculaire était une première en Tunisie. Elle fait suite à l'arrestation de la première Femen tunisienne, Amina Tyler, 19 ans,qui risque deux ans et demi de prison pour avoir porté une bombe lacrymogène au moment où elle s'est fait arrêter le 19 mai par les forces de police tunisiennes. Elle était en train de peigner le mot «Femen», sur un muret proche d'un cimetière de Kairouan où devait se tenir un rassemblement de la mouvance salafiste djihadiste. Un peu plus tôt, elle avait aussi fait scandale sur internet en dévoilant sa poitrine (voir encadré).

Après cet incident, la tension était encore palpable à Kairouan, où des dizaines de manifestants choqués par les actions seins nus, s'étaient réunis devant le tribunal. Ils ont scandé des menaces à l'encontre de l'avocat de la jeune fille. Ce dernier estime d'ailleurs que sa cliente n'encourt qu'une condamnation minimale car elle était en possession d'un spray lacrimo «pour sa propre défense».


Des photos seins nus sur internet

Deux mois avant son arrestation, Amina Tyler avait fait scandale en publiant des photos d'elle seins nus sur internet, se revendiquant des Femen, mouvement féministe radical. Elle avait reçu en retour des menaces d'islamistes radicaux. Ses proches la présentent comme une dépressive chronique suicidaire et ses parents l'ont longtemps retenue chez elle, craignant pour sa sécurité. Amina qui accusait sa famille de la séquestrer, a fugué fin avril et apparaissait depuis régulièrement en public.

Via: ladepeche.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~arzzk$2vG

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply