Les problématiques tunisiennes alimentent le débat sur France 2

Dernires news

Sur le plateau de «On n’est pas couché », ce samedi 15 juin, Laurent Ruquier qui anime l’émission a fait un clin d’œil aux téléspectateurs tunisiens et a évoqué certains points suscitant la polémique en Tunisie et provoquant de nombreuses réactions à l’échelle internationale.

Invités sur le plateau, Patrick Klugman, avocat des femen françaises et Inna Shevchenko, chef de file du mouvement, ont évoqué l’affaire des Femen en Tunisie. « Nous ne sommes pas arrêtés pour nos actes, en Tunisie, mais pour ce que nous sommes », a avancé la co-fondatrice du mouvement féministe, faisant ainsi allusion à la situation de la femme sous le régime d’après-révolution et remettant en cause la notion de relativisme culturel dans la perception de la nudité et du corps. L’obligation du port du sefsari, voile traditionnel tunisien, lors du jugement, a été présentée comme un sujet à polémique supplémentaire.

L’affaire weld el 15 a été abordée lors de cette émission. Les présents sur le plateau ont évoqué notamment une pétition publiée par un rappeur américain afin de soutenir le rappeur tunisien condamné à 2 ans de prison ferme ; un jugement qui reflète « un printemps tunisien qui, avec les islamistes, se transforme en hiver », dit-on sur le plateau.

Via: businessnews.com.tn


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~O0AmB$3Ct

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply