L’essentiel de l’actualité internationale du 30 mai au 5 juin 2015

La main de Thierry Henry "achetée" par la Fifa pour 5 millions d’euros. Les trois fabricants de cigarettes condamnés au Canada. Le report des élections au Burundi. Hosni Moubarak qui sera rejugé. Les deux Femen françaises expulsées du Maroc. Le USA Freedom Act adopté. Le début des commémorations de Tiananmen. Un sursis pour la Grèce. C’est le rattrapage de l’actualité internationale de la semaine.

Twitter/@FEMEN_Movement

Coup de massue dans le monde du football. Hier, le secrétaire générale de la fédération irlandaise a déclaré que la Fifa avait versé à l'Irlande cinq millions de dollars pour la dissuader d'engager des poursuites après la qualification de la France pour le Mondial 2010 grâce à un but entaché d'une main de Thierry Henry. Mardi, la Fifa avait reconnu qu'elle avait procédé à un virement de 10 millions de dollars "dans le cadre du développement du football dans les Caraïbes" et "en conformité avec les règlements de la Fifa", précisant toutefois que "ni Jérôme Valcke, ni aucun haut responsable de la Fifa n'étaient concernés". Mercredi, l’ancien haut dirigeant de la Fifa Chuck Blazer avait reconnu que des pots-de-vin avaient été versés lors des processus d'attribution des Coupes du monde de 1998 et 2010. Devant le scandale, Sepp Blatter avait annoncé qu'il démissionnait de la présidence de la Fifa. Son successeur sera élu entre décembre 2015 et mars 2016. Le Prince Ali s’est porté candidat.

Amende record. Au Canada, trois fabricants de cigarettes ont été condamnés à verser plus de 11,3 milliards d'euros de dommages et intérêts à des dizaines de milliers de victimes québécoises du tabac. Les trois multinationales, Imperial Tobacco, Rothmans Benson Hedges et Japan Tobacco International, ont été condamnées pour manquements au "devoir général de ne pas causer un préjudice à d'autres" et au devoir "d'informer ses clients des risques et des dangers de ses produits". Elles ont immédiatement contesté le verdict. La procédure pourrait encore durer des années et aller jusqu'à la Cour suprême.

En Irak, l’Etat islamique a partiellement fermé les vannes d'un barrage sur l'Euphrate, à l'ouest de Bagdad, dans le but de priver d’eau le Sud du pays à majorité chiite et de pouvoir traverser le fleuve plus facilement afin d’attaquer l'armée irakienne qui se trouve sur l'autre rive. Parmi les solutions envisagées : le bombardement du barrage qui permettrait à l'eau de couler de nouveau normalement.

Selon Amnesty International, plus de 8.000 détenus personnes sont mortes en détention au Nigéria dans le cadre de la lutte contre les islamistes de Boko Haram.

Au Burundi, il n’y aura finalement pas d’élections aujourd’hui. Elles ont été reportées, mais on ne sait pas à quelle une date. Depuis plus d’un mois, le pays est plongé dans une grave crise politique et les manifestations se poursuivent pour contester la candidature du président Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, à un troisième mandat. Une quarantaine de personnes a déjà été tuée dans les affrontements entre opposants et force de l’ordre.

Au Ghana, plus de 90 personnes ont été tuées dans l'explosion d'une station-service à Accra, la capitale du pays. C’est une explosion, elle-même provoquée par un incendie, qui serait à l’origine du drame. Il s’agirait d’un accident.

Hosni Moubarak n’en a pas fini avec la justice. La Cour de cassation a annulé la décision de le blanchir des accusations de complicité dans le meurtre de 846 manifestants pendant le printemps arabe. L’ancien président égyptien sera finalement rejugé en novembre prochain.

La Chancelière allemande et le président égyptien ont tenu une conférence de presse commune à Berlin. Une rencontre sous haute tension qui a suscité la controverse. Angela Merkel n'a pas mâché ses mots pour déplorer la situation des droits de l'homme en Egypte où le régime d'Abdel Fattah al-Sissi a condamné à mort de nombreux membres de l'opposition. De son côté, le président du Bundestag, Norbert Lammert, a lui refusé de l'accueillir. Il n’en reste pas moins que l’Egypte est un important partenaire commercial pour l’Allemagne. Siemens vient d’ailleurs d’annoncer la finalisation d’un contrat de 8 milliards d'euros.

Des nouvelles de l’ancien chancelier allemand : Helmut Kohl "va bien" après avoir été hospitalisé dans un état critique. Il a subi deux opérations chirurgicales, de la hanche en mai, puis des intestins.

Deux Femen françaises ont été expulsées du Maroc après s'être embrassées seins nus devant la Tour Hassan de Rabat pour protester contre la pénalisation de l'homosexualité dans le pays. "In gay we trust", pouvait-on lire sur le corps des deux militantes. Il y a quelques jours, trois homosexuels marocains avaient été condamnés.

En Birmanie, plus de 700 migrants ont été débarqués dans le nord du pays à la frontière avec le Bangladesh. Barack Obama a appelé la Birmanie à "cesser les discriminations" envers les Rohingyas, minorité musulmane apatride. Mais la Birmanie assure que la majorité des migrants vient du Bangladesh et qu'ils ne sont pas des Rohingyas.

En représailles à des tirs de roquettes, Israël a lancé plusieurs frappes aériennes sur la bande de Gaza, sans faire de victime.

Polémique. Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a annoncé qu’il n’excluait pas de rompre les liens avec l'opérateur israélien de téléphonie mobile Partner dont la présence en Cisjordanie occupée est contestée. Une déclaration qui a suscité un tollé en Israël qui attend désormais des excuses.

Aux États-Unis, le Sénat a adopté le USA Freedom Act qui réforme les écoutes de la NSA et protège mieux les libertés civiles et la vie privée des américains.

Toujours aux États-Unis, des dizaines de laboratoires ont reçu par erreur des bacilles mortels de la maladie du charbon. Une information confirmée par le Pentagone.

Alors que la situation semblait bloquée dans le dossier du nucléaire iranien, un négociateur a fait état de "progrès importants" dans la rédaction de l'accord final qui doit être conclu d'ici à la fin du mois. Reste à savoir si John Kerry, le ministre américain des affaires étrangères, sera présent. Ce dernier s’est en effet cassé le fémur en vélo dans les Alpes françaises et est en convalescence.

Hier soir, des milliers de personnes commençaient à affluer dans le parc Victoria du centre de Hong Kong afin de commémorer la répression du printemps de Pékin en 1989 sur la place Tiananmen. Les organisateurs attendent 150.000 personnes.

Le bilan s’alourdit en Inde où la canicule a fait plus de 2.200 morts selon le dernier décompte des autorités sanitaires. Après un bref répit le week-end dernier, les températures sont reparties à la hausse, laissant craindre de nouveaux décès.

Accident hors norme. Au Japon, un homme  de 73  ans est mort après avoir été percuté par un cerf-volant pendant un festival à Higashiomi, dans le centre du pays. L'engin, une imposante armature en bambou de 13 mètres sur 12 de 700 kg, a soudainement dévissé de 200 m de haut et foncé sur la foule.

En Chine, un bateau de croisière a fait naufrage lundi sur le Yangzi Jiang, le plus long fleuve du pays. L’accident, probablement dû au moment temps, a fait près de 450 morts, essentiellement des touristes chinois.

En Afrique du sud, une touriste américaine de 22 ans est morte après avoir été attaquée par un lion, alors qu’elle visitait le parc animalier près de Johannesburg en voiture. Elle n’aurait pas respecté les mesures de sécurité et aurait ouvert sa fenêtre pour prendre des photos.

En Ukraine, les violences ne faiblissent pas dans l’est du pays. Au contraire. De violents combats ont éclaté cette semaine à l’ouest de Donetsk faisant 24 morts en 24 heures.

Toujours pas d’accord en vue pour la Grèce qui obtient néanmoins un petit sursis. Le FMI a en effet accepté le report à la fin juin du remboursement des quatre échéances de prêts dont la première aurait dû être soldée ce vendredi.

Grossière erreur. Le plus grand média britannique, la BBC, a annoncé la mort de la reine d'Elisabeth II sur le compte Twitter d'une de ses journalistes. La chaine a depuis présenté ses excuses au grand public.

Via: weekly.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~qeFr9$68j

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply