«Mon corps m’appartient» : Le livre d’Amina Femen

«Mon corps m’appartient». Ainsi s’intitule le livre témoignage de 160 pages sur Amina qui sortira en librairie, en France, dès le 24 février prochain, aux éditions «Plon». L’ex-membre tunisienne du groupe Femen qui a défrayé la chronique et connu la prison pour avoir publié une photo d’elle sein nus sur Facebook, se livre ainsi à la journaliste française Caroline Glorion.

Mme Glorion, réalisatrice et écrivain, a longtemps été grand reporter à France 2, s'occupant particulièrement de thématiques sur les droits de l'homme, et l'exclusion, et, plus largement, des sujets dits de «société».

A noter que la militante féministe avait déjà bénéficié du soutien de nombreux écrivains maghrébins dont Abdelwahab Meddeb, Sophie Bessis, Boualem Sansal, Fouad Laroui, Abdellatif Laâbi, Benjamin Stora, Salim Bachi, Colette Fellous, et bien d’autres. Et voici qu’elle se lance à son tour dans l’aventure livresque, aidée en cela par une professionnelle française.

Sauf que le choix d’un éditeur français, pour cette publication, a moyennement été apprécié de ce côté de la Méditerranée. A cet égard, Karim Ben Smail, le directeur des éditions Cérès, regrettera ainsi:

«Le livre se vendra si il est orienté pour se vendre en France et répondre aux fantasmes souvent importés et plaqués sur une réalité qui n'est pas la nôtre». Il soulignera, dans un commentaire posté sur les réseaux sociaux : «La déception vient du fait que ce livre d'entretien avec une journaliste française ne parait pas dans le pays où Amina a eu ses déboires, elle s'adresse donc à un autre public et non aux Tunisiens, le livre sera importé, cher et peu accessible, donc beaucoup moins efficace».

Avant de conclure : «Je ne pense pas que les subtilités des défis que son "cas" représente pour nous tunisiens et pour la Femme tunisienne en particulier puissent êtres appréhendés par une journaliste qui ne vit pas en Tunisie». En définitive, Amina n’a pas fini d’alimenter la controverse.

Soufia B.A

Via: mag14.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~GFBkR$4hd

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply