Paris: Des Antigones à l’assaut des Femen

«Un simple rassemblement de femmes» appelé
Les Antigones, comme le dit leur communiqué, a tenté d'assiéger cet après-midi à Paris le
quartier général des Femen, ce groupe féministe radical qui lutte les seins nus. Elles veulent dénoncer leurs «méthodes totalitaires et manipulatrices». Vêtues
de jupes blanches, les Antigones se dirigeaient vers le quartier de la Goutte d’Or
où siègent les Femen lorsque les gendarmes les ont interceptées, empêchant leur
progression.

Le dispositif policier était effectivement très conséquent
dans le 18ème arrondissement de Paris à en croire les différentes images publiées sur Twitter. Dans leur communiqué, les Antigones regrettent que Manuel
Valls fasse «preuve de complaisance coupable à l'égard des Femen».

«Les
Antigones ne sont pas un énième mouvement. C'est un simple rassemblement de
femmes. Loin de toute considération politique ou confessionnelle, nous
revendiquons notre droit élémentaire et notre devoir fondamental à être des
femmes à part entière», écrivent-elle. Regrettant «l’exhibitionnisme» et «l’hystérie»
des Femen, les Antigones prônent un retour à la sagesse, au calme et à la
détermination à «bâtir notre avenir». «Filles de nos pères, épouses de nos
maris, mères de nos fils, nous ne rejetons pas les hommes. Nous sommes au
contraire persuadées que c'est avec eux, en complémentarité, que nous
construirons notre futur», poursuivent-elles.

L’une d’entre elles aurait même infiltré le
groupe féministe controversé. «Iseul des Antigones» a vu chez les Femen un «manque
total de formation, camouflé par une unité d’action».

En référence à l’Antigone de Sophocle

«Cette jeune femme a fait des choix, préférant
suivre ses valeurs et la légitimité de la loi naturelle plutôt que d'obéir à
des injonctions iniques. Nous nous opposons ainsi aux Femen, qui, telles des
chiennes de garde, sont aux ordres d'une idéologie qui sape les bases de notre
société et bafoue nos valeurs. Les Femen ont poussé le féminisme jusque dans
ses retranchements les plus sordides, il est temps que cela cesse».  

Voir le communiqué complet : http://bit.ly/14NC5Wf

Open all references in tabs: [1 - 5]

Via: newsring.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~7PqRG$2rc

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply