Tétouan: une centaine de salafistes manifestent contre Mawazine …

Une centaine de salafistes se sont réunis dimanche dernier à Tétouan pour dénoncer "la diffusion du concert de Jennifer Lopez à Mawazine", mais aussi "Much Loved" et "l'action des Femen".



LES ARTICLES POPULAIRES


La scène se déroule le dimanche 7 juin sur le boulevard Mohammed V à Tétouan. Une centaine de salafistes s'insurgent contre le "gouvernement en carton de Benkirane qui ne fait rien pour empêcher les médias de diffuser des images qui salissent le pays", selon leurs propos.
 
Que ce soit au sujet de la diffusion du concert de Jennifer Lopez sur la chaîne de télévision 2M, ou du film Much Loved de Nabil Ayouch qui traite de la prostitution au Maroc, les salafistes ont exprimé leur mécontentement: "Nous n'acceptons pas Mawazine, nous n'acceptons pas 2M, nous n'acceptons pas les spectacles, nous n'acceptons pas la prostitution, que Mawazine s'en aille, que 2M s'en aille, que la prostitution s'en aille, et que notre pays reste libre", ont-ils notamment scandé.

Les manifestants, prudents dans leur propos envers le roi et les membres du gouvernement, ont demandé à Benkirane d'interdire le festival Mawazine et de mener "une chasse aux mécréants".

"Dans l'ombre de ce gouvernement qui ne fait rien, nous dénonçons ces films et ces festivals qui portent atteinte à notre religion sacrée, ils se disent vouloir parler d'une réalité de la population, mais ils oublient que c'est eux qui ramènent ceci pour que ces films et ces images intègrent les maisons. Vous voulez guérir cette population? Vous devez donc avant tout lire le coran et suivre la Sounna du prophète", a lancé un salafiste.

 

Société tiraillée
Film polémique sur la prostitution, action militante contre la pénalisation de l'homosexualité, critiques du concert de Jennifer Lopez: le Maroc est plus que jamais tiraillé entre conservatisme et ouverture sur l'Occident depuis plus de deux semaines.
 
Rappelons qu'une "marche de protestation" s'était déroulée ce même jour (dimanche) près du domicile des deux homosexuels qui s'étaient embrassés la semaine dernière à Rabat. Ces derniers s'étaient rendu à la tour Hassan juste après les Femen qui s'étaient embrassés seins nus au même endroit.

 

Open all references in tabs: [1 - 3]

Via: h24info.ma


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~HoFFg$69n

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply