Timbre : la nouvelle Marianne en partie inspirée… d’une Femen !

Le nouveau timbre Marianne a été en partie inspiré par une membre des Femen, a expliqué lundi un de ses dessinateurs, tandis que le groupe féministe s'est réjoui d'être devenu un "symbole officiel de la France". Ce timbre, qui représente un visage de jeune femme et sa main en mouvement, a été dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa. Il a été dévoilé dimanche à l'Élysée par le président François Hollande, qui a souligné que son effigie était "l'illustration" de la jeunesse, "priorité de (son) mandat".

"Marianne aurait certainement été une Femen"

Dimanche, en fin de journée, Olivier Ciappa, dont l'exposition de photos en faveur du mariage homosexuel avait été vandalisée à deux reprises en juin à Paris, a fait savoir sur son compte Twitter qu'une des fondatrices des Femen, l'Ukrainienne Inna Shevchenko, réfugiée en France, l'avait en partie inspiré pour ce dessin. "Pour tous ceux qui demandent le modèle de Marianne, c'est un mélange de plusieurs femmes, mais surtout Inna Shevchenko, fondatrice des Femen", a-t-il écrit sur son compte twitter. "Inna Shevchenko n'est pas la seule inspiration de ce timbre. Ce n'est pas Inna qui est devenue Marianne", a-t-il précisé. "C'est un mélange de personnages réels, tels que l'actrice Marion Cotillard, qui représente le talent de la France à l'étranger, Roselyne Bachelot, Christiane Taubira", qui se sont mobilisées en faveur du mariage homosexuel.

"Pour moi, Marianne, qui est représentée seins nus, en 1789, aurait certainement été une Femen car elle se battait pour les valeurs de la République, la liberté, l'égalité, la fraternité. Inna est la seule parmi celles qui m'ont inspiré à ne pas être française", a-t-il ajouté. "Au début, je voulais vraiment un mélange de points communs entre Roselyne Bachelot et Christiane Taubira. J'ai essayé pendant des semaines, mais cela ne marchait pas", a-t-il raconté. Finalement, "j'ai remarqué que toutes les deux avaient une espèce de geste gracieux de la main quand elles parlaient à l'Assemblée, c'est pour cela que j'ai dessiné ma Marianne en train de parler". "J'assume d'être un artiste engagé, et du coup politisé", a-t-il ajouté.

Boutin appelle au boycott

"Femen est fière d'être devenue un symbole officiel de la France ! Liberté, égalité, Femen", a réagi lundi le groupe féministe sur son compte Twitter. "C'était totalement inattendu", a commenté Inna Shevchenko. Avec Marianne, "la France a toujours reconnu le rôle des femmes qui luttent, c'est un symbole pour le monde entier", a-t-elle ajouté. Peu avant, avec son ton de provocation habituel, la jeune femme avait envoyé un tweet narguant ses détracteurs : "Maintenant, tous les homophobes, extrémistes, fascistes vont devoir me lécher le cul lorsqu'ils voudront envoyer une lettre."

Le Parti démocrate-chrétien, dont l'ex-ministre UMP Christine Boutin était la présidente jusqu'à la semaine dernière, a appelé sur Twitter au boycott du nouveau timbre. "La nouvelle Marianne à l'image du gouvernement : christianophobe, haineuse et idéologue ! (...) N'y a-t-il pas assez de femmes belles et emblématiques en France pour que nous importions nos modèles d'Ukraine ?" a réagi sur le site de microblog le Printemps français, une nébuleuse d'opposants au mariage homosexuel.

Via: lepoint.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~jBR0N$3cJ

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply