Tunisie : l’opposition manifeste sur la place Bardo en compagnie de …

Sur le même sujet

  • Forte mobilisation de l’opposition contre le pouvoir… 07/08/2013 05:46 CET
  • Tunisie : les islamistes au pouvoir invitent… 07/08/2013 17:55 CET
  • Tunisie : La colère de l’opposition après… 25/07/2013 22:46 CET
  • Appel à la grève générale en Tunisie 08/02/2013 03:35 CET
  • Tunisie : Enhada veut faire “dégager” les cadres du… 07/09/2012 22:44 CET

Ce lundi, la FEMEN Amina s’est jointe au cortège de manifestants anti-gouvernementaux sur la place Bardo. La jeune femme de 18 ans n’est restée que quelques minutes mais son apparition a été très remarquée. Amina Sboui, surnommée Amina Tyler, s’est fait connaître à l’international en postant des photos d’elle seins nus sur Facebook ou encore pour avoir écrit le mot FEMEN sur le mûr d’un cimetière à Kairouan.

Les manifestations ne faiblissent pas

Les protestations contre le gouvernement se succèdent dans la capitale tunisienne depuis maintenant plus de deux semaines. De fortes mobilisations contre le pouvoir en place réclament la dissolution du gouvernement pour une mise en place d’un cabinet de salut national. Les opposants prévoient d’organiser une nouvelle manifestation pour marquer la date du 13 août, date anniversaire où l’accès à des droits divers a été ouvert à la femme tunisienne.

A l’inverse, les soutiens au gouvernement se sont notamment organisés autour de la place Kashbah à Tunis près du siège du gouvernement. Le parti Ennahda propose notamment, d’ouvrir le gouvernement à d’autres forces politiques influentes, ainsi que l’établissement d’élections en décembre.

Des négociations sensibles

Ce même lundi, des pourparlers entre le parti Ennahda et la principale centrale syndicale de Tunisie (l’UGTT) ont commencé. Aucun consensus n’a encore été trouvé. Les deux institutions doivent se réunir à nouveau les mercredi et jeudi 14 et 15 août.

Deux ans après la chute de Ben Ali, le gouvernement tunisien se retrouve à nouveau dans une impasse politique. La société tunisienne se polarise et les assassinats des opposants laïques Mohamed Brahimi et Chokri Belaïd ainsi que les violents affrontements entretiennent un climat à fleur de peau.

Plus d'actualités sur : Ennhada, FEMEN, Manifestations en Tunisie, Opposition, Tunisie

Copyright © 2013 euronews

Open all references in tabs: [1 - 5]

Via: fr.euronews.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~FKDKA$3zT

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply