Une Femen amendée pour avoir profaner la cathédrale

La jeune femme, âgée de 20 ans à l'époque, aurait pu être jugée par le tribunal des mineurs. En Allemagne en effet le droit pénal des mineurs peut s'appliquer pour des actes commis jusqu'à 21 ans, notamment lorsqu'il s'agit de faits lié à un comportement de jeune, irréfléchi et commis par goût de l'aventure ou de la provocation.

Un geste politique

Le procureur a estimé que la jeune femme, issue d'une famille stable, ayant passé son baccalauréat à 18 ans, avant de travailler dans l'aide au développement et d'entreprendre des études supérieures, n'avait en rien agit de manière spontanée ou irréfléchie. Il a donc requis la peine prévue par le code pénal des adultes, soit 80 jours-amendes.

L'accusée a elle-même reconnu que son geste avait un caractère pleinement politique. Il ne s'agissait pas en priorité de perturber la messe, mais de manifester pour les droits des femmes, la paix et la réconciliation. Raison pour laquelle elle avait enlevé ses bottes afin de ne blesser personne et s'était ensuite laissée emmenée sans résistance. Elle s'est dite surprise de l'ampleur de la réaction dans l'assemblée. Elle a regretté en outre que son geste n'ait visiblement pas provoqué de prise de conscience dans l'Eglise catholique. Elle a enfin refusé de s'exprimer sur la peine infligée.

Via: bonnenouvelle.ch


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~C9YdL$5f5

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply