Une militante de Femen est expulsée du Parlement

Une militante du groupe Femen s’est fait expulser du Parlement, lundi avant-midi, où elle s’est rendue pour dénoncer le projet de loi antiterroriste C-51.

La députée transfuge libérale, Eve Adams, a rapporté sur son compte Twitter qu’une jeune femme à la poitrine dénudée, qui manifestait contre C-51, avait été expulsée de la Chambre des communes.

L’incident s’est produit vers 11 h 30 aux Communes, où l’on a pu entendre la manifestante crier que le projet de loi «déclare la guerre à nos libertés» (War on freedom).

Sur sa page Facebook, le groupe Femen Québec confirme qu’une «sextrémiste de FEMEN Canada s'est rendue au Parlement à Ottawa pour demander au gouvernement qui sont les vrais terroristes dans ce pays».

«En élargissant la définition de «menace à la sécurité nationale», le projet de loi C-51 propose de criminaliser la liberté d'expression en considérant son exercice comme un acte terroriste, mais uniquement s'il constitue une critique du gouvernement et de l'ordre établi», déplore le groupe Femen.

Via: journaldequebec.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~RSKLf$5vq

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply