Z Nation 111 “Sisters of Mercy”, ce que nous en avons pensé

Z Nation 111 “Sisters of Mercy”, ce que nous en avons pensé

Publié le 22 novembre 2014 par
Squeletor dans
Cinéma / Série, News
Commentaire (1)

Z Nation pisode 1

Qu’est-ce qui est plus dangereux qu’un zombie radioactif et qu’une centrale prête à exploser ? À en croire les scénaristes de Z Nation, la réponse est : un terrible groupe de FEMEN emmené par Kelly McGillis, qui partageait l’affiche de Top Gun avec Tom Cruise, retranché dans le cottage des 7 nains et aux méthodes pas toujours recommandables, surtout si la nature vous a greffé une paire de cojones. En effet, après avoir confronté nos survivants de l’apocalypse à un grand nombre d’obstacles zombies de la Z-nado en passant par le Zunami, les scénaristes de Z Nation ont décidé que Sisters of Mercy, le onzième épisode de la série de Syfy et de The Asylum, les placerait une nouvelle fois face aux dangers de l’être humain, enfin, de la femme.

z nation sisters of mercy

Ainsi, à l’instar des cannibales du génial Philly Feast ou de la secte de Resurrection Z, c’est un nouveau groupe d’aliénés qui vient se mettre en travers du chemin de nos héros. Cependant, si j’ai adoré l’arrivée de nos survivants au camp des Sisters of Mercy, me rappelant parmi les meilleurs moments de Sin City, je n’ai finalement trouvé que très peu d’intérêt à ce groupe de survivantes. Kelly McGillis incarne une chef manipulatrice pas vraiment charismatique qui mène ses moutons de manière trop prévisible. C’est au final quand nous voyons comment elle décide de traiter les hommes, que ce soit le coup de l’ours (qui par ailleurs a été monté à l’ordi par la classe de CP de madame Michelle, ils méritent d’être mentionner) ou celui des deux hommes enchainés avec un zombie, qu’elle se montre le plus cool.
Malheureusement, elle n’est là, le reste du temps, que pour apporter de l’eau au moulin à pleurs d’Addy qui n’en finit plus de nous taper sur le système depuis Die Zomdie Die… Again. Nous pensions avoir tourné la page et être passé à autre chose, mais non. Là où habituellement Z Nation ne s’attarde pas – pensez un peu qu’en quelques minutes, ils trouvent une excuse et réunissent notre groupe en début d’épisode – ils nous imposent encore de trop longues scènes d’apitoiement d’Addy. Sérieusement : 17465 rêves psychanalytiques n’était-ce pas suffisant ?

z nation sisters of mercy

Je regrette également que la fin, pour la première fois, donne cette impression que la boucle n’est pas bouclée nous laissant avec un mauvais arrière goût en bouche, comme si nous savions que nous allions devoir nous retaper de l’amazone la semaine prochaine (ce qui n’est toutefois pas certain). Mais peut-être est-ce dû à l’incertitude concernant Mack et Addy : allons-nous savoir ce qu’il leur arrive dans les deux derniers épisodes de la saison ou devrons-nous attendre la saison 2 ?

Z Nation reste cependant Z Nation et nous avons évidemment droit à quelques dialogues bien sympas. Mention spéciale à Mack qui cloue le bec de Citizen Z de manière hilarante (“I thought you would be old enough to shave“). Sinon, comme toujours, Murphy est toujours amusant, notamment lors de l’étrange scène avec cette nymphomane en salopette. Y’a du fantasme de scénariste dans l’épisode là…

En fin de compte, comme toujours avec la série, Sisters of Mercy est un épisode loin d’être complétement indigeste mais, malheureusement, en continuant à surfer sur un élément de l’intrigue pas forcément palpitant, il parvient à gâcher ce qui aurait pu être une vraie rencontre avec des Amazones de l’Apocalypse aussi hilarante que pêchue. Plus que deux épisodes, espérons un final en beauté.

z nation sisters of mercy

Share Button

Vous pourriez aussi aimer :

Sisters of MercySyfyThe AsylumZ NationZ Nation saison 1

A propos de l'auteur : Squeletor

Un commentaire pour Z Nation 111 “Sisters of Mercy”, ce que nous en avons pensé

  1. icare dit :

    Episode assez énigmatique. J’apprécie que tout ne soit pas prévisible, à savoir que les “héros” s’en sortent toujours sans une égratignure et que les “méchants” dégustent salement (suivez mon regard vers le premier épisode de la saison en cours de The Walking Dead). Alors certes tout n’est pas passionnant, je vous rejoints là-dessus, mais la grande diversité des situations nous permet le plus souvent de ressortir satisfait de la vision d’un épisode de Z Nation.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

« Astre Rouge, une nouvelle BD zombie française en 2015 Zombie Babysitters In Vegas, débauche à Vegas et zombies en 2015 »

Open bundled references in tabs:

Via: myzombieculture.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~mTbAK$5aT

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply