Après le printemps arabe, les poitrines arabes!

Le printemps arabe a libéré la parole dans plusieurs pays arabes. Avec la montée des islamistes, des femmes arabes bravent le danger et se dénudent sur Facebook pour lutter contre l’obscurantisme!

Le scalp fondateur de ce mouvement revient à Aliaa El Mahdy. Le 23 octobre 2011, cette blogueuse, militante des droits de l’homme et féministe Égyptienne a posté sur son blogue et son compte Twitter une photo d’elle à poil. Elle est devenue une célébrité planétaire.

Le 1er mars dernier, la Tunisienne Amina Tyler a lancé la première page Facebook des Femen en Tunisie  et dans le monde arabe. Les médias du monde entier ont relayé l’évolution de cette information. Dès le 26 février, Amina a envoyé une photo d’elle les seins nus avec la phrase «Fuck your morals». Quelques jours plus tard, elle a posté une photo d’elle dénudée, avec une inscription en arabe sur le torse : «Mon corps m’appartient et il n’est l’honneur de personne».

Le 23 mars, Femen Maroc voit le jour. Les responsables de cette page se définissent comme des militantes qui luttent contre la discrimination envers les femmes Marocaines. En une semaine, plus de 5000 d’internautes aiment et suivent les Femen Marocaines.

Le 28 mars, une femme qui s’est présentée comme étant originaire du Bahreïn, l’un des États arabes les plus conservateurs, a posté sa photo la tête voilée et le corps dénudé en solidarité avec Amina.

Le 1er avril, le quotidien algérien El Watan nous a appris qu’une femme se disant Algérienne appartenant au mouvement international Femen a publié une photo d’elle seins nus pour soutenir la jeune Tunisienne Amina.

Aliaa et Amina n’arrêtent pas de faire des émules. Mais à chaque fois que l’une d’elles poste une photo seins nus, la colère des internautes arabes est palpable. Ils y vont d’insultes sexistes et dégradantes. Les médias locaux sont souvent dans le déni, car ils mettent en doute la véracité de l’origine des femmes dénudées parce qu’elles camouflent leurs visages.

En effet, depuis que l’Égyptienne Aliaa El Mahdy a fui son pays vers l’Europe et que la Tunisienne Amina Tyler est tenue au secret par sa famille de peur des représailles publiques, les nouvelles Femen arabes ne dévoilent plus leurs visages.

Toutefois, il faut noter que de plus en plus de voix se lèvent en Arabie pour soutenir ces femmes dans leur combat. De jeunes hommes arabes postent sur le web leurs photos torses nus par solidarité.

Pour soutenir l’élan révolutionnaire de ces femmes arabes, Femen décrète le 4 avril journée du djihad topless implacable contre l’islamisme! À suivre.

Partager:


Open all references in tabs: [1 - 6]

Via: journalmetro.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~Bv9CR$2VT

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply