"Bloqués" Orelsan et Gringe ou la polémique du sexisme ordinaire

Au nom de l'humour et sur fond de coolitude adulescente, le sexisme est roi. C'est ça l'esprit Canal ?

le duo normand sur canapé, à l'antenne depuis la rentrée sur Canal +, n'est franchement pas la tasse de thé d'Eloîse Bouton," ex-Femen militante et journaliste indépendante." Dans une longue tribune publiée lundi sur le site du Huffington post, elle écrit tout le mal qu'elle pense des personnages joués par les rappeurs Orelsam et Gringe. La version télé de leur clip "bloqués" servi chaque soir dans le petit journal de Yann Barthés lui fait voir rouge.

"Une cascade de blagues dégueu de prépubères (et encore, c'est une insulte à l'adolescence) pour vous servir mesdames. "Je me suis branlé tellement fort que j'aie réussi à faire du feu", "Ca te dérange si demain matin je pars tôt pendant que tu dors et je te donne plus jamais de nouvelles ? Ca me manque de faire ça". Ben ouais, un mec ça jouit et puis ça part. Parce qu'au-delà des clichés sexistes, le programme excelle dans la resucée de poncifs peu gratifiants pour les hommes, et les rappeurs de surcroît, les réduisant à des frustrés immatures, obnubilés par leurs pénis et allergiques à l'aspirateur."
écrit elle en décrivant par le menu le 4 ème épisode du programme court.

Pour elle, les rappeurs normands n'en sont pas à leur coup d'essai en matière de sexisme. et de rappeler la polémique datant de 2009 autour d'un des premiers clips du Normand Orelsan "Sale pute"; ou la condamnation en 2012 pour les paroles de "Courez, courez" pour des mots à l'adresse d'association féministes.
L'outrance verbale et la provocation sexiste ne sont-il pas la base de ce rap où le trait est grossièrement et volontairement forcé, comme pour renvoyer à ses consommateurs une image caricaturale ?
"j’ai fait un clip qui juste­ment montre que c’est une paro­die, j’y ridi­cu­lise le mec bourré qui dit n’im­porte quoi, jusque dans le refrain R’nB, il y a de l’iro­nie, et elles n’ont jamais visionné cette vidéo. Les fémi­nistes ont fait énor­mé­ment de choses bien, et elles conti­nuent, mais elles sont aussi un peu à côté de la plaque, décon­nec­tées de la culture des jeunes en tout cas" explique Orelsan à Gala à l'occasion de la sortie au cinéma en décembre de son premier film "Comment c'est loin", en revenant sur l'affaire l'ayant médatisé. 

Le programme court "Bloqués" dans sa version fiction revisitée par les créateurs de "Bref" n'a aucune circonstance atténuante pour la féministe militante. 

#Bloqués s'ajoute à la liste périmée des programmes pensés par des hommes pour une tranche d'hommes non identifiée (et on s'en félicite).

Bruno-Navo Muschio, l'un des deux auteurs de la série, lui a répondu sur Twitter.

 

Open all references in tabs: [1 - 5]

Via: france3-regions.francetvinfo.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~zrOSN$6Ko

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply