De Paris à Berlin, les actions des Femen pour la journée du «djihad …

Les Femen se mobilisent dans toute l'Europe

Nouvelle action coup de poing des Femen. Les activistes se sont mobilisées dans plusieurs villes européennes, jeudi 4 avril, dont Paris, Berlin, Milan ou encore Bruxelles, à l’occasion de la journée internationale du « djihad topless ». Cette journée avait été décrétée par les militantes quelques semaines auparavant dans le but de soutenir la militante tunisienne réprimée Amina Tyler. Âgée de 19 ans, la jeune femme avait déclenché la polémique mi-mars en postant des photos d’elle, seins nus, pour lancer la page facebook des Femen en Tunisie. Sans nouvelles d’Amina, les Femen avaient alors sonné l’alerte et s'étaient mobilisées pour savoir si la militante - séquestrée depuis par sa propre famille - était vraiment en sécurité. 

A Paris, les militantes qui devaient initialement se rassembler devant l'ambassade de Tunisie en France se sont vu interdire l’accès, improvisant donc une manifestation à la sortie du métro Saint-François-Xavier. Satisfaites de leur action, les activistes ont ensuite déclaré sur la page Facebook du mouvement : « Nous avons sollicité le soutien du monde entier et le monde entier a répondu ! »« Le destin de l'activiste de Femen Tunisie Amina Tyler vous a chamboulé et a réuni des milliers de femmes sur la planète », ont poursuivi les militantes avant d’ajouté que « le Printemps arabe, pour les femmes d'Afrique du Nord, s'[était] transformé en hiver glacial de la charia qui les a privées du peu de droits et de libertés politiques dont elles jouissaient ».

Dans le cadre de cette journée internationale, les activistes avaient également invité les internautes à poster des photos d'eux, torse nu, avec des messages de soutien, sur les réseaux sociaux et sur la page Facebook

« Arab women against islamists »

La veille, trois activistes des Femen avaient brûlé le drapeau salafiste devant la Grande Mosquée de Paris toujours en guise de soutien vers Amina Tyler, et pour dénoncer aussi plus largement les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans. Les militantes avaient inscrit sur leur poitrines nues des messages comme « Arab women against islamists », « Freedom for women », « Fuck your morals » en référence à l'inscription qu'Amina Tyler avait tatouée temporairement sur son torse. « Nous voulons dénoncer l’extrémisme religieux » musulman, a expliqué aux médias Inna Shevchenko, la militante ukrainienne, fondatrice du mouvement Femen, avant d’ajouter : « Nous voulons aussi exprimer notre solidarité avec la militante tunisienne Amina que des salafistes ont appelé à lapider ». 

Retour en images sur la journée d'action des Femen en Europe : 

Paris

Milan

Bruxelles

Berlin

Via: jolpress.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~x238D$2X0

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply