Femen: demain, j’enlève le haut !

Ce 3 mai 2015 sur France 3, la petite ministre du grand ministère de l’Éducation Nationale a pris fait et cause pour les femen, qualifiées de «harpies obscènes» par la présidente du Front Nationale, après que les guerroyeuses de la haine aux seins nus eussent perturbé le 1er mai du premier parti politique de France.

Ainsi, la ministre bascule d’un ironique «Mais Marine Lepen d’abord, on pourrait lui renvoyer le compliment…», a l’insulte franche «..de harpie en tout cas», qu’elle se croit obligée de justifier «…car vous savez qu’elle utilise des mots d’une violence exceptionnelle parfois, y compris d’ailleurs pour s’en prendre à moi». Trop tard pour se rétracter, le propos insultant de la ministre est déjà sur les ondes.

En substance, «C’est celle qui le dit qui l’est» avance Najat Vallaud Belkacem, attribuant ainsi à Marine Lepen la nudité et les maquillages vertueux des «harpies obscènes», dans un témoignage émouvant d’estime réciproque. Il est presque superflu de rappeler que les femen gesticulaient à moitié nues depuis un balcon haut-perché, entourées de leurs habituels photographes.

Fait nouveau en ce début de quatrième cycle du gouvernement socialiste, Najat Vallaud-Belkacem affirme publiquement sont adhésion aux thèses et méthodes du groupuscule extrémiste, aux financements obscurs, piloté par une égérie du système ayant bénéficié d’un passe-droit présidentiel pour obtenir le statut de réfugiée politique.

Les insultes de la ministre n’auront pas échappé au vice-président du Front National qui déclare : «Avec Najat Vallaud Belkacem et ses insultes de cour d’école, on en a la preuve que l’effondrement général du niveau est une réalité». En réalité le procédé de l’insulte est de plus en plus fréquent chez Najat Vallaud-Belkacem, car en mars dernier déjà, invitée du petit journal de Cacanal +, Najat Vallaud-Belkacem avait qualifié «les amis de Marine Lepen» de cons en parodiant maladroitement le célèbre dialogue de Michel Audiard : «Les amis de Marine Le Pen, ça ose tout. C’est à ça qu’on les reconnaît».

Se souvenant des distances que la ministre entretenaient en 2012 avec les exhibitionnistes anti-tout, mais constatant aujourd’hui son rapprochement fusionnel avec les thèses et les méthodes du groupuscule extrémiste des femen, il ne fait aucun doute qu’avant 2017 elle aura enlevé le haut. Et la France des mecs qui en ont se mit à rêver.

Via: 24heuresactu.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~WIwUV$651

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply