Femen : nouvelle agression christianophobe (vidéo)

En Belgique, les Femen se sont encore illustrées en agressant l’archevêque de Malines-Bruxelles, André Léonard, un vieux prêtre qui n’a répondu que par la prière aux hystériques manipulatrices. Des images scandaleuses que nos bons médias ont étrangement oublié de nous montrer…

Les images choc et manipulées sur les heurts entre Civitas et les Femen, ces nouvelles idoles des médias Français sur lesquelles les journalistes ne se posent aucune question, avaient été diffusées en boucle sur toutes les chaines télé, dans tous les sites de presse.

Pourtant, cette semaine, les photos qui circulent beaucoup en Belgique montrant ces femmes s’en prendre à un pauvre vieil homme en lui jetant du liquide dessus, en blasphémant et en l’insultant, n’ont été montrées sur aucune chaine de télévision française.

Alors qu’il participait à un débat démocratique au sein de l’Université libre de Bruxelles avec plusieurs contradicteurs, André Léonard s’est fait agresser par des Femen qui se sont ruées sur lui, seins nus, hurlant des slogans de haine antichrétiens et aspergeant le vieux monsieur avec de l’eau bénite contenue dans des statues en plastique de la Vierge. Fasse à cette attaque, l’homme n’a pas réagit, il s’est prostré et s’est mis à prier, comme pour demander à Dieu de l’aider à comprendre cette haine et cette bêtise. Après l’assaut de ces femmes aux motivations troubles (voir notre enquête sur le vrai visage des Femen ici) l’évêque a même embrassé les statues de la Vierge. « Il a été très calme, il a pris une position de prière et il faut croire qu’il a prié pour nous », a admis l’une des Femen.

D’ailleurs, même son opposant, farouche défenseur de l’homoparentalité et en désaccord sur tout avec l’évêque, Guy Haarscher, professeur honoraire à l’ULB qui devait débattre avec le prélat, a été choqué par ce déni de liberté d’expression, par cette violence employée. Voici quelque extraits de l’interview qu’il a donné à la suite de cet incident honteux :

« Il y a donc un côté violent qu’on ne devrait pas permettre. D’autant que je suis en total accord avec elles sur le fond et en total désaccord avec Léonard sur l’homosexualité. Même si je suis en total désaccord avec lui, il a le droit d’exprimer ses opinions ! »

« Ce qui me choque le plus, c’est l’attitude des photojournalistes présents. Quand on est arrivé dans la salle, nous étions tous les deux surpris par le nombre de photographes. Ils étaient une dizaine ! Ils ont évidemment photographié toute la scène… puis sont partis avec les Femen. C’est donc important de dénoncer cet évènement concocté entre les Femen et les photographes pour vendre leurs images. La preuve, l’évènement était sur LaLibre.be et d’autres sites peu après. »

« Même si ce n’était que de l’eau, cela apparaissait très violent surtout face à un vieil homme. Mais vu qu’il a torché sa veste et reçu la chose avec énormément de calme, cela lui a immédiatement attiré la sympathie d’un auditoire qui ne lui était pas vraiment favorable… comme vous pouvez l’imaginer. Et bien, il s’est mis l’auditoire en poche, de son côté. »

Si tous les défenseurs de l’homoparentalité pour tous avaient, en France, la même ouverture d’esprit et la même honnêteté intellectuelle quant à la liberté d’expression, les Femen ne passeraient pas pour des Rosa Parks et la Manif Pour tous pour une bande de néonazis homophobes…

Cet épisode rappel bien le débat sur l’homoparentalité qu’il y a eu ces derniers mois en France, avec d’un côté des millions de manifestants calmes sereins, pacifistes, qui exprimaient leurs convictions dans une ambiance bonne enfant, en écoutant les arguments des défenseurs du projet, et de l’autre, des partisans de l’homoparentalité agressifs, menteurs, qui n’ont fait que stigmatiser (cathos coincés, vieux, homophobes, fascistes…) des opposants qu’ils refusent même d’écouter. Il n’y a qu’à voir les différences de banderoles… Et pour encadrer le débat, des journalistes militants et complices.

Encore une fois, désolé d’être redondant, mais on attend de voir les Femen agresser de la sorte n’importe quel Imam ou Rabbin. Il y a fort à parier que les fidèles, d’abord, et les médias, ensuite, adopteront un tout autre comportement.

En constatant que ces femmes intolérantes et agressives sont reçues partout avec les honneurs et qu’elles sont soutenues par les défenseurs du mariage pour tous, on commence à admettre qu’effectivement, la France est en train de se diviser comme jamais depuis la Libération, si bien qu’on ne peut presque plus parler d’un pays mais d’un conglomérat de communautés. Ce qui explique la politique socialiste qui, à la fois, accentue ce triste constat, mais qui en est également une conséquence (les lois communautaristes jettent de l’huile sur le feu, mais le PS utilise cette arme démagogique car il a compris qu’il y avait une faille à exploiter dans la cohésion nationale).

Au final, la seule influence qu’auront ces dégénérées est de rendre Vladimir Poutine sympathique et de décrédibiliser une bonne fois pour toute le féminisme !


Open all references in tabs: [1 - 5]

Via: 24heuresactu.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~3ytwV$2hN

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply