La mère du nourrisson agressé par les FEMEN porte plainte

ER Pays de la Loire a recueilli le témoignage de Marie, mère du nourrisson (6 mois) agressé par les Femen lors de la manifestation contre le mariage pour tous organisée par Civitas le 18 novembre 2012.

Dimanche 18 novembre 2012 : nous sommes quelques minutes avant la supposée « agression » du groupe de féministe extrémiste, les FEMEN. Tout droit venu d’Ukraine, elles ont fraîchement ouvert leur local sur Paris et comptent bien se faire un peu de pub. Elle sont venu provoquer et perturber la manifestation « Oui à la famille, non au mariage homosexuel », où étaient rassemblées dans le calme des milliers de personnes, des familles avec femmes et enfants.

Le cortège était en train de se mettre en place lorsque nous avons entendu du bruit derrière nous. Plusieurs femmes ont alors surgi, le corps dénudé avec une coiffe de nonne, en hurlant et brandissant des bombes lacrymogènes. Les manifestants les ont alors laissé passer, elles se sont fixées, ont jeté en l’air des tracts puis ont fait feu avec leurs bombes lacrymogènes [probablement des extincteurs, ndlr], sur des femmes, des enfants ainsi que sur des nourrissons. Une épaisse fumée en est sortie un gaz acide qui nous a alors recouverts, nous piquant les yeux et la gorge. Heureusement le service d’ordre a très vite réagit et mis en déroute les contre-manifestantes.

 

Le nourrisson (6 mois) et sa mère agressés par les FEMEN

 

Les Femen ont fait sauter sans honte ni vergogne un principe de base des sociétés humaines, qui est : on n’agresse pas des femmes, des enfants et des nourrissons, pour reprendre les propos de la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

 

La plainte :


 

À noter que Caroline Fourest court les plateaux TV en criant à l’homophobie, en oubliant de dire qu’un bébé de six mois, des femmes et des hommes ont été agressés par ces « pacifistes » aux seins nus avec, inscrit sur leur corps : « Fuck god », « Fuck church », « Jesus sperm ».

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :



"Fragrans feminae" de Félix Niesche

Via: egaliteetreconciliation.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~nVTXM$1wl

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply