Les Femen dénoncent avec fracas la visite de Rohani à Paris


Par: rédaction

28/01/16 -
13h23

Les Femen ont encore frappé fort.


© ap.


© reuters.


© afp.

La visite du président iranien Hassan Rohani à Paris fait grincer les dents des défenseurs des droits de l'homme. Parmi ceux-ci, les Femen, jamais en reste lorsqu'il s'agit de dénoncer une situation avec fracas.

En effet, l'Iran est le deuxième pays en nombre d'exécutions à mort après la Chine. La peine de mort s'y effectue par pendaison et peut aussi, le cas échéant, s'appliquer à des mineurs.

Pour manifester leur indignation au président iranien, l'une des militantes Femen a simulé ce jeudi matin une pendaison en s'accrochant à une corde, les seins nus recouverts du drapeau iranien.

"Bienvenue Rohani, bourreau de la liberté"
La jeune femme pendait dans le vide au-dessus de la Seine depuis la passerelle Deilly à Paris, non loin de la Tour Eiffel, au moment où était censé passer le convoi de Hassan Rohani. Une banderole sur laquelle on pouvait lire "Bienvenue Rohani, bourreau de la liberté", avait par ailleurs été accrochée sur la passerelle.

"Nous voulions juste que Rohani se sente comme à la maison", a tweeté Inna Shevchenko, leader des Femen, en accompagnement de photos de la démonstration.

Environ 20 minutes après le début de ce nouveau coup d'éclat des Femen, la police est intervenue pour déloger la militante.

Open bundled references in tabs:

Via: 7sur7.be


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~VcNU7$6Pk

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply