Les Femen ne font pas recette en France

  • Harris Interactive
  • Femen


A la demande de VSD, Harris Interactive a réalisé une étude interrogeant le regard des Français sur l'action organisée par les militantes féministes des « Femen » dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, le mardi 12 février dernier : leur manifestation, seins nus, dans le lieu de culte catholique pour célébrer la « démission » du Pape Benoît XVI et dénoncer l'opposition de l'Eglise au mariage homosexuel, avait suscité de nombreuses réactions au sein de la classe politique. Quel est le point de vue des Français sur cet événement ?

Approuvent-ils le type d'action mis en place par les Femen ? Au-delà du mode opératoire, quel regard les Français portent-ils sur les idées des ces militantes ? En quoi ce regard peut-il être influencé par la proximité politique, la religion ou le sexe des personnes interrogées ?

Que retenir de cette enquête ?

Seuls 14% des Français déclarent approuver entièrement l'action mise en place par les Femen à Notre-Dame de Paris, tant sur le mode d'action choisi que sur les idées qu'elles y ont défendues - en l'occurrence la dénonciation de l'Eglise catholique, notamment au regard de son opposition au mariage homosexuel. Néanmoins, 38% des personnes interrogées indiquent approuver les idées défendues par les Femen, mais pas le type d'action qu'elles ont mis en place : le choix de manifester seins nus dans un lieu de culte catholique semble donc perçu négativement par des personnes se déclarant pourtant proches des idées revendiquées par les Femen. Enfin, 44% des Français indiquent n'approuver ni les idées défendues par les Femen, ni la forme qu'elles ont choisie de donner à leur intervention.

Notons que certaines catégories de population sont sensiblement plus enclines à approuver sans réserve l'action mise en place par les Femen, même si ce point de vue reste minoritaire : ainsi, les sympathisants de Gauche, les personnes déclarant ne pas avoir de religion, ou encore les personnes se considérant personnellement comme féministes sont entre 20% et 30% à approuver tant les idées défendues que le type d'action choisi, contre 14% pour la moyenne des Français. Cependant, dans chacun des cas, une majorité relative déclare plutôt être en accord avec les idées défendues par les Femen mais réprouver leur mode opératoire.

A l'inverse, cette action organisée par les Femen à Notre-Dame de Paris est perçue de façon très majoritairement négative par les sympathisants de Droite et les catholiques - tout particulièrement quand ceux-ci se rendent au moins une fois par semaine à la messe -, qui sont respectivement 65% et 80% à indiquer qu'ils n'approuvent cette action ni sur le fond, ni sur la forme.

Notons enfin que les femmes se montrent également plus sceptiques que les hommes quant au mode opératoire choisi par les Femen : seules 9% d'entre elles déclarent approuver tant les idées des militantes féministes que le type d'action qu'elles ont mis en place, quand 44% n'approuvent que leurs idées. A l'inverse, les hommes semblent porter un regard plus positif sur le choix des Femen de manifester seins nus dans Notre-Dame de Paris : 21% approuvent à la fois le fond et la forme de l'intervention, contre 9% chez les femmes. Pour autant, les hommes ne se déclarent pas plus proches des idées des Femen. En effet, 45% des hommes indiquent ne pas approuver les idées défendues par les militantes féministes, contre 42% parmi les femmes.


Méthodologie : enquête réalisée par Internet du 15 au 18 février 2013. Échantillon de 1 889 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l'access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).

  • Publié le 23 février 2013

Partagez cet article :

Exprimez votre avis :

Via: exprimeo.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~z9YcL$2Ht

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply