Les Hommen devant le grand orient, à bas la chienlit !

oui Joseph c’est tout à fait essentiel ce que vous indiquez,
ce que des siècles de domination ottomane, pourtant assez féroce, n’avaient jamais accompli, la république franc maçonne des Jeunes Turcs allait le faire : l’éradication physique pure et simple des Arméniens, bien plus radicale que le programme de la conférence de Wannsee en 1942 sur laquelle les historiens se perdent toujours en conjonctures...
.
dans l’histoire qu’on m’a enseignée, les bons c’étaient toujours les progressistes, les révolutionnaires ou les minoritaires quelconques, le corollaire étant que les méchants étaient les traditionnalistes, les conservateurs ou la masse du peuple, normalement abrutie et se révélant vite fascisante dès qu’on la chatouille un peu...
le hic, c’est qu’après examen des faits, cette vision s’écroule, pis elle est foncièrement perverse !
les guerres de religion ont débuté en raison des violences perpétrées par les protestants (d’où leur appellation) envers les cultes catholiques ;
le Roi et l’Eglise étaient les défenseurs des humbles et des faibles, les corporations de l’ancien régime jouaient un rôle social bcp plus efficace que les syndicats de nos jours ;
en aout 1792 Louis XVI préfère abdiquer plutot que de tirer sur la foule, Charles X en 1830 et Louis Philippe en 1848 feront de même ;
en laissant de coté la liste intarissable des horreurs de la 1ère révolution, en 1848 (II république), Cavaignac (le Valls de l’époque) écrasera brutalement les journées de juin, en 1870 la répression de la Commune par Thiers fera des dizaines de milliers de victimes ;
.
les manuels d’histoire scolaire datant en gros de la III république ont bien sûr été rédigés en tenant lieu en premier compte des considérations idéologiques promues par les "loges" dont on se demande pourquoi personne n’a osé aller dénoncer plus tôt le considérable pouvoir occulte !

Via: agoravox.tv


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~9MhEZ$2rg

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply