Mandela, Morsi, Valls, les Femen : vos personnalités top et flop de …

Nelson Mandela, le héros de la lutte contre l’apartheid, décédé en décembre 2013 arrive en tête du classement des personnalités au top (10,8 %). L’ancien président sud-africain, érigé en icône de paix incontestable, aura marqué son temps. L’un de ses admirateurs, qui avait tancé ceux parmi les musulmans disant qu’il irait en enfer, se classe en deuxième position. Il s’agit de Tariq Ramadan. La popularité de l’islamologue, qui remplit les salles de conférences depuis une décennie, ne se dément pas. 10,3 % qu’il a marqué positivement 2013 même s’il est beaucoup moins invité sur les plateaux des chaînes françaises, qu’auparavant.

Mohamed Morsi ferme la marche du trio de tête des personnalités 2013 au top (9 %). Le coup d’état militaire le 3 juillet dernier contre le premier président égyptien démocratiquement élu a marqué les esprits. Depuis, la répression s'est durcie contre codela confrérie, déclaré « terroriste ».

L’ardent combattant du colonialisme Stéphane Hessel se hisse à la quatrième place. L’auteur d’Indignez-vous, décédé en février 2013 à l’âge de 95 ans, aura réussi à marquer la jeune génération, y compris musulmane pour son engagement pour la cause palestinienne. Il est suivi, dans un autre combat, par un militant associatif issu de cette jeune génération, Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Très exposé médiatiquement cette année, il a défendu sans relâche le travail mené par son association, qui fêtait en 2013 ses 10 ans d’existence

Notons également la position de Dieudonné, qui se hisse à la 6e place (8 %). L’humoriste controversé, pourtant proche de l’extrême droite et condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale, arrive étrangement à mobiliser autour de lui de jeunes partisans de confession musulmane, qui mettent en avant son combat présenté comme « antisioniste ». Et s'il apparaît également parmi les « Flops » en 12e position (3,5 %), il peut se targuer de continuer à faire parler de lui en 2014 avec l'affaire de la « quenelle ». Dans la rubrique des personnalités controversées mais à une toute autre échelle, Karim Achoui, qui a lancé la Ligue de défense judiciaire musulmane (LDJM) en septembre 2013,, se hisse à la 11e place. Son action dans la lutte contre l’islamophobie, face à une recrudescence des actes antimusulmans, a été globalement bien accueillie.

Les lecteurs n'ont pas manqué de signaler la mémoire du cheikh Muhammad Saïd al-Bouti, tué en mars 2013 (8e). Les circonstances autour de la mort du savant, allié du régime de Bachar al-Assad, demeurent mystérieuses.

Open bundled references in tabs:

Via: saphirnews.com


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~J9YdL$4g8

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply