Maroc: L’ouverture du pays en matière de moeurs suscite des …

Le 2 juin, deux militantes Femen ont été expulsés du Maroc pour s'être embrassées, seins nus. Le lendemain, deux hommes ont été arrêtées pour s'être eux aussi embrassés. Et puis, le 4 juin, un millier de manifestants ont déploré ces actes de provocation. Ces événements, rapportés par TV5 Monde, sont révélateurs, selon la télévision française, des tiraillements que connaître le Maroc entre l'ouverture en matière de moeurs et le conservatisme religieux.

Jennifer Lopez ne s'est pas fait que des amis

Autre fait récent, la diffusion, le 29 mai, d'un concert de Jennifer Lopez sur la chaîne publique 2M. Des manifestants sont là aussi sortis dans la rue, et le ministre de la communication a signifié son mécontentement en réaction à des danses et des tenues trop provocatrices, explique TV5. La présentation, à Cannes, du film «Much Loved», consacré à la problématique de la prostitution et tourné à Marrakech (photo), a suscité des réactions similaires.

Elections imminentes

L'islam est religion d'Etat au Maroc, mais des débats éthiques majeurs sont sur le tapis. Le roi Mohammed VI a par exemple autorisé l'avortement dans des «cas de force majeure», comme réponse aux nombreux avortements clandestins. Et puis la question de la pénalisation de l'homosexualité est également débattue. Selon les observations de TV5, c'est essentiellement le parti islamiste Justice et développement qui fait office de frein en matière de moeurs, là où une partie du pays semble ouverte à s'occidentaliser.

Via: evangeliques.info


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~UDJNP$69g

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply