Seins nus, les Femen manifestent contre les proxénètes à Zurich

féminisme | Le fameux tour européen s'est terminé jeudi après-midi à Zurich. Les jolies blondes se sont dénudées au Sihlquai, haut lieu de prostitution de la ville.

Lucie Monnat | 10.11.2011 | 16:11

Talons hauts et bas résilles, les quatre plantureuses jeunes femmes bloquent la route qui borde le Sihlquai, à Zurich. Pas pudiques, elles ôtent leurs brassières léopard, offrant leurs seins nus à la vue d’une foule de journalistes et de quelques adolescents ricanant.

Malgré la bise glaciale qui les fait trembler, les Ukrainiennes sont déchaînées.  «La femme n’est pas à vendre! La femme n’est pas à vendre!», scandent-elles inlassablement en français, anglais et ukrainien.

«Personne n’a le droit  de vendre ou d’acheter le corps d’une femme»

Après la Chaux-de-fond, Paris ou encore Rome, le mouvement féministe Femen a choisi Zurich, connue pour son fort  taux de prostitution, comme dernière destination de son tour Européen.

«De nombreuses Ukrainiennes se prostituent à Zurich, explique une militante. Nous sommes ici pour sensibiliser la population. Personne n’a le droit  de vendre ou d’acheter le corps d’une femme.»

Quid de la légalisation de la prostitution en Suisse? La belle blonde, perchée sur ses talons de 20cm, est catégorique. «La prostitution ne doit en aucun cas être légale. Elle doit seulement être abolie.»

Une Genevoise dans le lot

Surprise, l’une des participantes au happening était…genevoise. La jeune femme, séduite par la cause des Ukrainiennes, n’a pas hésité une seule seconde. «Je les ai rencontrées par hasard et je suis spontanément venue leur parler, raconte Ghislaine Mestral. La jeune femme, mère d’une petite fille, est encore émue- et grelottante- de ce qu’elle vient d’oser faire. Je les ai revues hier et elles m’ont proposé de les accompagner, ce que j’ai accepté.»

Un air de bravoure au fond de ses beaux yeux émeraude et le menton relevé,  la Genevoise  assume. «Je ne regrette vraiment pas ! Et si elles veulent que je le refasse, j’irai.»

Open all references in tabs: [1 - 3]

Via: tdg.ch


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~sKDJA$T

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply