VIDEO – L’une des féministes seins nus de Femen "réfugiée" en …

Vidéo
INTERNATIONAL
INSOLITE
VIDEO

Créé le 06/09/2012 à 12h21

A Kyiv, une militante du mouvement ukrainien Femen, Inna Chevtchenko, seins nus et armée d'une tronçonneuse, a scié une croix érigée à la mémoire de victimes de répressions staliniennes

A Kyiv, une militante du mouvement ukrainien Femen, Inna Chevtchenko, seins nus et armée d'une tronçonneuse, a scié une croix érigée à la mémoire de victimes de répressions staliniennes / AFP

Elle est sans doute la "Femen" la plus remarquée par les médias. Inna Chevtchenko, l'une des militantes du mouvement féministe ukrainien, qui avait abattu une croix dans le centre de Kyiv en soutien aux Pussy Riot condamnées en Russie, a dû se réfugier en France en raison de pressions des services de sécurité et de l'Eglise, a affirmé son groupe mercredi.

"Avant qu'elle ne soit arrêtée"

"L'organisation a décidé d'évacuer la militante (Inna) Chevtchenko à Paris pour continuer son travail"
, a écrit Femen sur son site internet. "Pendant deux semaines, après l'abattage de la croix à Kyiv, Inna a été constamment surveillée", affirme l'organisation, ajoutant qu'il a été décidé d'évacuer la militante "avant qu'elle ne soit arrêtée".

Le 17 août, la militante avait scié à la tronçonneuse une grande croix en bois installée dans le centre de Kyiv à la mémoire des victimes des répressions staliniennes. Elle a affirmé vouloir protester ainsi contre la condamnation le même jour à deux ans de prison de trois jeunes femmes, membres du groupe Pussy Riot, qui avaient chanté une "prière punk" contre le président russe Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

"Scier des croix pour sauver la Russie"

Dans un message vidéo diffusé mercredi sur le site, Inna Chevtchenko a appelé à "scier des croix pour sauver la Russie".

"Peu importe quelle croix tombera sous notre scie, orthodoxe ou catholique", l'abattage des croix "est un acte politique et athée" pour "protester contre la fusion de l'Eglise et de l'Etat", a-t-elle expliqué.

" src="https://revo.rtl.fr/js/gwt/revolution/img/embed.png"

 Le mouvement fondé en 2008 à Kyiv et qui revendique 300 militantes, est connu pour avoir organisé des manifestations seins nus pour la promotion des droits des femmes, contre la prostitution, le tourisme sexuel et les agences matrimoniales internationales.

RTL


Imprimer


Diminuer police


Augmenter police


Ajouter un commentaire


Voir les commentaires


Témoigner en images

Open all references in tabs: [1 - 5]

Via: rtl.fr


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~mrOSN$1ac

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply